>

ces 6 aliments du quotidien qui augmentent le taux et bouchent les artères, évitez-les !

Cholestérol et bonne santé ne sont pas nécessairement incompatibles. Néanmoins, il faudra différencier le bon du mauvais cholestérol. Et réussir à réduire le mauvais grâce à un régime alimentaire adapté. Seulement selon ces conditions, le cholestérol et la bonne santé peuvent faire la paire. Mais voilà, nos confrères du magazine en ligne Mes recettes ont mis l’accent sur 6 aliments qui sont souvent négligés dans les régimes anticholestérol. Ce sont 6 aliments qui échappent souvent aux contrôles et qui font donc grimper les quantités de ce corps gras dans le sang à des seuils alarmants. Objeko vous propose de faire un point sur ces 6 aliments qu’il est grand temps de bannir de nos régimes alimentaires. Car il est grand temps de lutter efficacement contre ce tueur silencieux.

Cholestérol et régime alimentaire strict : une mesure incontournable

Pour traiter le sujet du classement, Objeko vous rappelle que seul votre médecin est en mesure de vous donner des consignes à respecter. En effet, aucun avis médical ne saurait se trouver sur la Toile. Néanmoins, il est bien connu que l’alimentation est le pilier d’une bonne santé. Ce qui se trouve dans nos assiettes a beaucoup plus de conséquences sur nous que nous devons l’imaginer. Nos humeurs, notre forme, nos réflexes, notre acuité sensorielle… Et par dessus tout, notre santé physique. Manger trop gras, trop sucré ou trop salé c’est s’exposer à des risques sévères avec le temps.

Dans le cas du cholestérol, les ravages peuvent être stoppés. Puisque ce corps gras est indispensable au fonctionnement de l’organisme. Cependant, s’il est présent en trop grande quantité, il augmente les risques de maladies cardiovasculaires de façon importante. Lorsqu’un régime alimentaire suffit à réguler son taux de mauvais cholestérol, les voilelions restent à ne pas oublier ces 6 aliments de la liste des produits à proscrire.

Les fromages sont à éliminer

Riche en matière grasse, le fromage fait parti des ennemis des régimes pauvres en cholestérol. Mais nos attributions du magazine Mes recettes admettons aussi que le fromage est important pour un régime alimentaire équilibré puisque riche en calcium. C’est sans doute la raison pour laquelle il n’est que rarement éliminé des régimes alimentaires qui luttent contre un taux élevé de cholestérol. Attention alors de ne pas abuser du fromage. Et d’éviter les plus gras d’entre eux.

Le lait concentré est à bannir

Ce produit fort en graisses saturées et en sucre n’a rien de comparable avec les bienfaits que le lait peut avoir sur l’organisme. Le lait concentré est à proscrire pour toutes les personnes qui préviennent d’un taux élevé de cholestérol. De temps à autre, la crème de lait ou le lait entier peut être toléré dans un tel régime. Mais le lait concentré, aussi salé cela soit-il pour les amateurs, jamais. Il faudra donc faire enfin une croix sur ce produit qui a mis à mal la santé des consommateurs.

Les confiseries font grimper le cholestérol

Les sucreries sont elles aussi à bannir d’un régime alimentaire pauvre en cholestérol. Et pour ne rien vous cacher, Objeko aurait bien mis sous la même enseigne le lait concentré et les confiseries. Mais nous allons plutôt suivre les conseils de nos caractérisés du magazine en ligne Mes recettes et intégrer avec les bonbons en tous genres, les boissons gazeuses sucrées. Pour ne pas vous priver d’une petite douceur, privilégiez alors les compotes maisons par exemple. Car vous vous en doutez, les confitures et les sirops sont aussi à éviter.

Les viandes rouges transformées sont mauvaises

Si la viande rouge est conseillée dans le bien des régimes alimentaires, elle doit être consommée avec prudence par les personnes qui luttent contre le mauvais cholestérol. Les seules viandes rouges qui sont admises dans de tels régimes alimentaires ce sont des « viandes fraîches et issues de l’agriculture biologique », indiquant nos confrères. Les viandes rouges transformées sont donc à proscrire elles aussi.

Abats et cholestérol ne font pas bon ménage

Les abats interviennent également dans cette liste d’aliments à éliminer. Mais nos attribuent nuancent leurs propositions sur ces aliments-ci. En effet, les abats sont trop gras et trop caloriques pour un régime alimentaire pauvre en cholestérol. Mais ils sont aussi riches en vitamines et minéraux. Il faudra donc en consommer en petite quantité et de façon rare pour ne pas risquer de faire grimper son taux de cholestérol en flèche.

La mayonnaise est à éviter

Enfin, la mayonnaise vient conclure cette liste de 6 aliments à éliminer d’un régime pauvre en cholestérol. Qu’elle soit maison ou industrielle, elle est trop grasse et trop calorique pour trouver sa place dans un tel régime. D’ailleurs, Objeko ne vous cachez pas que nos confrères réservent le même sort à toutes les sauces industrielles.


Leave a Comment