>

5 aliments du régime nordique pour maintenir les bons taux

Appelé également “régime viking», le régime nordique pourrait prévenir une série de maladies. Fils secret ? Consommer des aliments sains, de saison, locaux, non transformés et riches en fibres. Avant de vous lister les meilleurs produits de ce régime, la rédaction fait le point sur cette nouvelle étude qui montre comment cette alimentation pourrait réduire la glycémie et le mauvais cholestérol.

Régime nordique : des bienfaits santé, même sans perte de poids

Jusqu’à présent, les recherches concernant le régime viking se concentraient sur les effets positifs de la perte de poids induite par ces habitudes alimentaires. En effet, les chercheurs avaient noté une baisse du risque de diabète de type 2, de l’obésité, de l’hypertension artérielle ou encore de maladies cardiovasculaires.

Mais des chercheurs de l’Université de Copenhague ont découvert que ce régime pouvait avoir des effets positifs sur l’organisme, même sans perte de poids. « C’est surprenant car la plupart des gens croient que les effets positifs sur la glycémie et le cholestérol sont uniquement dus à la perte de poids. Ici, nous avons constaté que ce n’était pas le cas. D’autres mécanismes sont également en jeu», explique Lars Ove Dragsted, chercheur et chef de section au Département de nutrition, d’exercice et de sports de l’Université de Copenhague.

Les acides gras insaturés baissent le taux de mauvais cholestérol sanguin

En collaboration avec des chercheurs de Suède, de Finlande, de Norvège et d’Islande, Lars Ove Dragsted a analysé des échantillons de sang et d’urine de 200 personnes de plus de 50 ans. Tous les participants devaient présenter un IMC élevé et un risque accru de développer des maladies cardiovasculaires et du diabète. Les scientifiques ont divisé les volontaires en deux groupes. Le premier consommé des aliments selon les recommandations diététiques nordiques, le second, considéré comme le groupe témoin, a continué de suivre son régime alimentaire habituel. Six mois plus tard, les résultats sont sans appel.

“Le groupe qui avait suivi le régime nordique pendant six mois est devenu significativement plus sain, avec des niveaux de cholestérol plus bas, des niveaux globaux de graisses saturées et insaturées dans le sang et une meilleure régulation du glucose, par rapport au groupe témoin. Nous avons gardé le groupe sur le régime nordique stable en poids, ce qui signifie que nous leur avons demandé de manger plus s’ils perdaient du poids. Même sans perte de poids, nous avons pu constater une amélioration de leur santé», détaille Lars Ove Dragsted.

Privilégier les aliments riches en oméga-3 et oméga-6

Les chercheurs pointent la composition des graisses alimentaires comme une explication possible des effets positifs du régime. “En analysant le sang des participants, nous avons pu voir que ceux qui ont le plus apporté du changement alimentaire avaient des substances liposolubles différentes de celles du groupe témoin. Ce sont des substances qui semblent être liées aux acides gras insaturésdes huiles dans le régime nordique. C’est un signe que les graisses alimentaires nordiques joueraient probablement le rôle le plus important dans les effets sur la santé observés ici, ce à quoi je ne m’attendais pas », analyse le spécialiste.

Ainsi, les scientifiques pensent que c’est la composition des graisses dans le régime nordique, qui est plus riches en acides gras insaturés oméga-3 et oméga-6, expliquent en grande partie les effets positifs de ce régime sur la santé.

Sans plus attendre, on vous laisse découvrir en images la liste des principaux ingrédients du régime nordique.

Leave a Comment