>

8 aliments qui acidifient trop votre organisme

Un corps en bonne santé est un corps qui a donc un bon équilibre acido-basique. En effet, lorsque l’organisme présente des taux d’acidité trop élevé, de nombreux troubles peuvent s’installer. L’alimentation n’est pas la seule cause d’un trop plein d’acidité, le sport intense ou le stress peut également favoriser un terrain acide.

Pour éviter d’en arriver là, la naturopathe Aurore Roose nous donne les huit aliments et boissons qu’il faut éviter de manger en trop grande quantité car ils acidifient beaucoup le corps. Elle précise toutefois que “ce ne sont pas des aliments qu’il ne faut pas consommer du tout, mais de façon à obtenir un ratio équilibré : la règle est de compenser un aliment acidifiant par deux aliments basifiants”. Ces aliments basifiants sont principalement les fruits, les légumes, les oléagineux, les pommes de terre et les épices.

La naturopathe recommande en effet de viser un équilibre sur la journée. “Par exemple, si le matin on veut absolument prendre un café avec une viennoiserie, c’est ok, à condition de venir équilibrer cet apport avec une collation d’aliments alcalins composés de fruits et oléagineux par exemple”, précise-t-elle .

Organisme acidifié : les risques pour la santé

Certains troubles de la santé apparaissent lorsque le corps est trop acidifié, et ce à différents niveaux :

  • système nerveux : irritabilité, fatigue, insomnie, etc. ;
  • peau : acné, eczéma, rougeurs, transpiration, etc ;
  • système digestif : remontées acides, ballonnements, troubles du transit, etc ;
  • sphère génito-urinaire : infections urinaires, mycoses, inflammations de la prostate, hémorroïdes, etc. ;
  • niveau tissulaire : crampes, douleurs articulaires, tendinites, contractures, etc.

Comment vérifier l’acidité du corps ?

Pour savoir si vous souffrez d’un trop plein d’acidité, vous pouvez réaliser un test simple à la maison afin de vérifier le pH de votre corps. Pour cela, il vous suffit de vous munir de papier pH urinaire, à trouver en pharmacie. Ce sont des bandelettes en papier graduées de 5 à 7,4. Pour obtenir un résultat fiable, le naturopathe conseillé de réaliser le test trois fois dans la journée, en dehors des premières urines du matin, et ce pendant une semaine. Il suffit ensuite de faire une moyenne des résultats pour connaître le pH de votre corps. Un pH normal est situé aux alentours de 7, en-dessous c’est trop acide et au-dessus, trop basique.

En cas d’acidité trop importante, vous pouvez commencer par essayer de rééquilibrer votre alimentationfr supprimant une partie des produits qui acidifient le plus l’organisme. Le spécialiste précise à ce sujet qu’il faut bien faire la différence entre les aliments acides et acidifiants : “les aliments acidifiants sont une catégorie d’aliments capables de fabriquer des acides dans le corps, ils ne sont pas obligatoirement acides au goût”.

On vous dresse la liste des mets et boissons en images.

Leave a Comment