>

Cinq astuces pour manger sain, rapidement et pas cher

ENTRETIEN

Manger plus sereinement permet de vivre plus longtemps. “On peut gagner jusqu’à 10 ans d’espérance de vie”, souligne Murielle Giordan, journaliste au magazine féminin Avantages. Dans l’émission Bienfait pour vous, elle avance plusieurs astuces pour manger sain, rapide, et à moindre coût. Cela passe par le téléchargement de plusieurs applications pour smartphones qui permettent aux consommateurs de faire attention à ce qu’il y a dans leurs assiettes, de cuisiner facilement et rapidement, et d’éviter tout gaspillage.

Les ingrédients nécessaires ajoutés automatiquement

Murielle Giordan a rencontré d’abord en avant l’application Jow, qui permet de faire ses cours en fonction du nombre de personnes vivant dans le foyer, du régime alimentaire et de la cuisine que l’on possède. Après avoir choisi son magasin où l’on fait ses cours automatiquement, “l’application vous propose des recettes et elle s’intègre directement à votre panier les ingrédients dont vous avez besoin pour la réaliser”, explique-t-elle sur Europe 1. L ‘enseigne peut livrer le client, “et le plus, c’est qu’on peut savoir à combien s’élève le prix d’une recette”, ajoute la journaliste.

Cuisiner les restes dans les placards et le frigo

Une autre application, Popotteduck, braque les projecteurs sur les restes dans les placards et le frigo. “L’intelligence artificielle va prévoir nos menus pour toute la famille. On va pouvoir improviser des repas à partir de nos restes”, assure Murielle Giordan. Cette application publie les recettes et intègre également les dates de péremption, pour éviter le gaspillage.

Des inventus à prix cassés

De son côté, le site Wearephoenix.com repère des commerces à proximité qui proposent des produits à bas prix. “Des commerçants, des épiciers, des restos se séparent parfois de menus”, détaille Murielle Giordan. Un concept partagé par l’application Too good to go : “On voit apparaître tous les restaurants, les endroits près de chez nous qui sont engagés (…). On va vous faire un panier repas, par exemple les baguettes qu’il reste dans une boulangerie.”

Des produits bio à portée de toutes les bourses

On peut également manger bio à des prix défiants la concurrence. “Il y a des commerçants qui nous permettent d’adhérer. On paie une petite cotisation, généralement 50 à 60 euros par an, et on peut acheter du bio 30 à 50 fois moins cher à chaque fois”, précise la journaliste du magazine Avantages, qui met l’accent sur la qualité : “Ce sont de très bons produits parce que ce sont des commerçants qui sont vraiment engagés. Ils vendent sans marge puisque ce sont des circuits courts.” Par exemple, l’application Aurore Market propose ce service.

Ces box qu’il ne faut pas oublier

Les box à cuisiner sont aussi un bon moyen pour manger sain. Murielle Giordan en a identifié trois : Rutabago, Foodette et Les Commis. “La première ne vend que du bio. On reçoit un carton avec plusieurs recettes, et des fruits, des légumes, du poisson, de la viande, jusqu’aux épices”, souligne le journaliste d’Avantages. La deuxième appli permet de recevoir des produits frais, et sans additifs. Enfin, la troisième accompagne ses produits de recettes variées (omnivores, végétariennes), avec des fiches pour ceux qui possèdent un robot de cuisine.

Leave a Comment