>

voici 6 aliments à consommer pour aller mieux

En ce moment, vous vous manifestez stressée, irritable, triste ou fatiguée… Vous subissez sans doute une petite baisse de moral. Pour y aller, voici la liste (non exhaustive) des aliments à mettre dans votre assiette pour aller mieux en cas de baisse de régime.

Les poissons gras

Si on pense généralement au saumon, il en existe d’autres ! La sardine et le maquereau par exemple, sont eux aussi d’excellents poissons à consommer en cas de petite déprime. Riches en oméga-3, il est essentiel d’en consommer de temps en temps car le corps ne le fournit pas lui-même. L’oméga-3 – aussi appelé acide gras essentiel – active la sécrétion de mélatonine et de sérotonine. Ces deux substances jouent un rôle sur la régulation de notre horloge biologique et de notre système nerveux. En conclusion, manger du poisson gras permet de traiter à la fatigue et de retrouver une humeur stable.

Quand les consomment ? Au moins une à deux fois par semaine, au déjeuner ou au dîner car ils ne perturbent pas la digestion.

Les fruits secs

On pense ici aux noix, amandes, noix de cajou et noisettes en priorité. Ces oléagineux sont eux aussi riches en oméga-3, mais également en fibres et en magnésium. Dans le corps, ils s’occupent des neurotransmetteurs qui transmettent les messages d’un neurone à un autre. Grâce à eux et à ces aliments, l’humeur est alors régulée.

Quand les consomment ? Dès le matin, à jeune afin de donner un boost d’énergie à l’organisme. Ils peuvent aussi être consommés dans la journée, en cas de petite fringale. Pour rappel, mieux vaut ne pas dépasser une petite poignée par jour.

A découvrir également : Quelles tisanes prendre pour se soigner ?

Le chocolat noir

Et impérativement noir ! Très riche en magnésium, le chocolat noir permet de lutter contre l’anxiété. Comme l’indique la nutritionniste Nina Cohen-Koubi dans les colonnes du Figaro, le magnésium « agit sur la jonction neuro-musculaire » et permet donc de détendre les muscles. Résultat : grâce au chocolat noir, notre confort physique et mental n’est qu’amélioré.

Quand le consommer ? A la fin du déjeuner, et seulement un carré par jour !

Les œufs

Au plat, mollet, ou encore à la coque… Il existe une multitude de façons de cuisiner les œufs, pour le plaisir de tous ! L’œufs est idéal pour faire le plein de tryptophane ; l’un des constituants des protéines et précurseurs de la sérotonine, aussi appelé « hormone du bonheur ».

Quand les consomment ? Au petit déjeuner, au déjeuner ou au dîner ! Son en apport en protéines donne un coup de boost à prendre à n’importe quel moment. Attention cependant à ne pas en consommer plus de six par semaine, car ils donnent du cholestérol.

Les fruits

Et plus particulièrement les agrumes ! Oranges, cédrats, pamplemousses… Mais également les kiwis apportent de nombreuses vitamines (C et B9) et oligo-éléments. Comment beaucoup d’autres aliments, les fruits boostent la production de sérotonine et apportent de la bonne humeur tout au long de la journée.

Quand les consomment ? A n’importe quel repas ! Le matin, il est conseiller de consommer le fruit tel quel plutôt qu’en jus ou en smoothie, afin de préserver tout ses bienfaits.

Les pâtes

Et autres céréales et féculents (riz, blé, quinoa…). Si les féculents sont parfois mal vus car « trop riches », ils sont pourtant indispensables au bon fonctionnement de notre organisme ! Riches en magnésium, les pâtes sont également une grande source de glucose. La nutritionniste rappelle d’ailleurs que le cerveau en consomme beaucoup. Et s’il « n’est pas assez approuvé, on se sentira fatigué et on ressentira des baisses de moral ».

Quand les consomment ? On privilégie les pâtes au déjeuner même si elles ne sont pas proscrites le soir. L’essentiel est de les consommer al dente afin de conserver leur source énergisante.

Leave a Comment