>

Les 3 meilleurs modes de cuisson des aliments

Voici donc 3 modes de cuisson à privilégier, leurs avantages et leurs désavantages :

1. Cuisson à la vapeur

Il existe plusieurs façons de cuire les aliments à la vapeur. Premièrement, la vapeur douce, comme son nom l’indique, va venir cuire doucement les aliments à plus petite température (ne dépassant pas les 100°C- 210°F). Son désavantage est d’être le mode de cuisson le plus prêt de tous, mais c’est celui qui vous permettra de préserver le plus de vitamines et de minéraux de vos aliments. Faites bouillir un peu d’eau dans une casserole, puis placez les aliments sur le dessus de la casserole, dans une passoire, ou une marguerite.

Vous pouvez également utiliser un cuiseur à vapeur automatique. Vous voyez que certains modèles vous proposent même de cuire plusieurs aliments à la fois, ce qui est bien pratique !

La cuisson en papillote est un autre mode de cuisson vapeur, qui consiste à faire cuire vos aliments dans du papier parchemin, ou un contenant fermé hermétiquement. C’est la cuisson idéale pour les poissons ou les légumes.

2. Cuisson au four à basse température

La cuisson au four est certainement le mode de cuisson le plus populaire de tous, et pour cause : c’est le plus simple. Que vous utilisiez un four électrique ou à gaz, il vous faudra bien adapter les temps de cuisson en fonction du plat que vous préparez afin de ne pas trop cuire celui-ci et de bien faire ressortir la saveur du plat. N’oubliez pas de toujours préchauffer le four jusqu’à ce qu’il atteigne la température indiquée dans la recette avant d’y placer les aliments.

Le désavantage de cette cuisson, c’est qu’il nécessite souvent d’ajouter des matières grasses (beurre, huile) afin que les aliments ne deviennent pas trop secs et ne collent pas aux plaques de cuisson. De plus, il faut faire attention de ne pas purifier inutilement les aliments (maximum 180°C, 350°F).


Cuisson des aliments : les bonnes températures


Les 3 meilleurs modes de cuisson des aliments

Saumon harissa gingembre sur la plaque

3. Cuisson à l’eau bouillante

La cuisson des aliments directement à l’eau bouillante convient aux féculents comme les pommes de terre, les pâtes, les œufs et les céréales. Vous pouvez soit mettre directement les aliments dans l’eau froide, et la porter à ébullition par la suite, ou encore attendre que l’eau soit bouillante, et y plonger vos aliments.

Les désavantages de ce mode de cuisson est qu’il entraîne une grande perte de minéraux et de vitamines dans les aliments.

Pour réduire les pertes, salez l’eau de cuisson, et essayez de diminuer au maximum les temps de cuisson (évitez à tout prix que vous aliments ne deviennent trop cuits.)

Les 3 meilleurs modes de cuisson des aliments


→ Inscrivez-vous aux infolettres Zeste pour recevoir des recettes, vidéos et conseils d’experts

Leave a Comment