>

Ces 12 aliments sont à privilégier pour mieux lutter contre…

Coronavirus, rhumes et autres infections respiratoires : leur prévention passe aussi par la composition de l’assiette. Voici 12 aliments à incorporer régulièrement dans vos repas.

Si maintenir une bonne hygiène de vie et garder une alimentation équilibrée sont des recommandations qui valent toute l’année, celles-ci sont particulièrement importantes durant la saison hivernale.

Sur le même sujet

Les virus deviennent plus résistants avec l’arrivée du froid. Le corps humain, quant à lui, se fragilise, et son système immunitaire est moins performant. L’organisme s’ajuste pour réchauffer rapidement l’air frais qui s’engage dans le corps lors de la respiration, mais ce système dessèche le mucus présent dans le nez, qui retient en temps normal les bactéries et virus. C’est ce qui explique que l’on tombe plus facilement malade quand il fait froid même si le froid n’est pas directement responsable, il facilite l’entrée des bactéries dans l’organisme.

Les vaisseaux sanguins sont, de plus, fragilisés par le froid qui les réduit, ce qui entraîne une fatigue plus rapide du système cardiaque. Enfin, la baisse d’exercice physique, le manque d’aération des pièces et la promiscuité avec d’autres personnes atteintes du développement des virus.

C’est pourquoi il est nécessaire de prendre des précautions simples : il faut maintenir une activité physique légèrequi aide le corps à se réchauffer et à se fortifier, mais également penser à aérer chaque jour son habitation, et enfin prendre soin de son alimentation. Les repas doivent rester sains, tout en rassasiant suffisamment l’organisme.

Pour renforcer le corps face aux désagréments de l’hiver, les aliments riches en vitamines C, B9 et en oméga-3 sont à privilégier, tout comme ceux qui possèdent des propriétés antiseptiques :

  • la vitamine C et la vitamine B9 renforcent le système immunitaire et limitent la fatigue ;
  • les oméga-3, nécessaires au bon fonctionnement du système nerveux, contribuent à lutter contre la dépression hivernale ;
  • les propriétés antiseptiques de certains aliments sont efficaces pour stopper le développement des rhumes, grippes et autres troubles ORL.

12 aliments sont ici mis en avant : ils seront efficaces pour composer des plats et des boissons à la fois savoureux et fortifiants.

Sources :

Déprime saisonnière : 9 aliments (autres que le chocolat) pour retrouver votre bonne humeurTop Santé, 08/12/2021

Des aliments clés en prévention du rhume et de la grippeVulgaris Médical, 02/07/2017

Lire aussi :

Widget de chargement

Inscrivez-vous à la Newsletter de Top Santé pour recevoir gratuitement les dernières actualités

© Shutterstock

2/12 –

Le gingembre
Cette plante asiatique est un puissant antioxydant. Lorsqu’elle est ingérée, elle tonifie l’organisme en stimulant le système immunitaire, afin de l’aider à lutter contre les infections et à faire baisser la fièvre. Employée en gargarisme sous la forme de teinture-mère, elle permet de soulager les maux de gorge.

© Shutterstock

3/12 –

La cannelle
Cette épice, caractéristique des recettes hivernales, est célèbre pour sa saveur et ses bienfaits. Elle est particulièrement recommandée en cas d’état grippal et de courbatures. Elle est également antiseptique, et elle offre une barrière contre l’apparition et la prolifération des microbes. Découvrir nos recettes réconfortantes avec la cannelle.

© Shutterstock

4/12 –

La menthe
Cette plante aromatique et rafraîchissante est fortement recommandée pour ses vertus digestives. Elle est également antiseptique et anti-inflammatoire. Elle se consomme crue ou cuite, mais aussi sous la forme d’infusions ou bien encore d’huile essentielle.

© Shutterstock

5/12 –

Le miel
Ce liquide sucré, fabriqué par les abeilles, est un médicament naturel efficace pour lutter contre les maladies hivernales. Le peroxyde d’hydrogène et les flavonoïdes qu’il contient combattent les virus et les bactéries, tandis que son pH acide empêche ses dernières de se multiplier. Enfin, sa texture protège la gorge en évitant les microbes de s’y attacher et d’y proliférer.

© Shutterstock

6/12 –

Le thym
Cette plante aromatique, emblématique de la cuisine méditerranéenne, est source de nombreux bienfaits. Antiseptique et tonique, elle est efficace pour aider le corps à lutter contre le toux, la bronchite, la grippe, la sinusite, mais également la fatigue. Ses feuilles se consomment sous la forme d’aromates dans les plats, infusées dans des tisanes ou bien encore distillées dans des huiles essentielles.

© Shutterstock

7/12 –

Les agrumes
Riches en vitamines C, ces fruits renforcent les défenses immunitaires pour faire face aux maladies hivernales et à la fatigue, courantes en cette saison. Pour profiter de tous leurs bienfaits, il vaut mieux les manger crus, sous la forme de salades ou de fruits frais pressés. Voir nos recettes aux agrumes.

© Shutterstock

8/12 –

La carotte
Cette légume d’automne et d’hiver est riche en vitamine A, excellente pour le bien-être de la peau et de la vision, ainsi qu’en vitamine B9, qui aide à réduire la fatigue. Toutes deux sont également bénéfiques pour renforcer le système immunitaire. La carotte est aussi une légume riche en fibres, nécessaire au bon fonctionnement du transit. Pour profiter de tous ses bienfaits, il ne faut pas hésiter à en consommer autant crue que cuite ! Découvrez nos recettes…

© Shutterstock

9/12 –

Les Champignons
Les champignons sont des aliments riches en protéines, en fibres, en cuivre et en vitamine B5. Cette dernière intervient dans la réparation et la cicatrisation de la peau, mise à mal par la rudesse du froid. Les champignons sont également bénéfiques pour la bonne santé du microbiote intestinal, défavorables par certains repas avantageux privilégiés en hiver.

© Shutterstock

10/12 –

Les fruits à coques
Les oléagineux sont riches en protéines et en bonnes graisses : ils aident l’organisme à lutter face aux coups de fatigue. Le contenu en magnésium dans les fruits à coques est également bénéfique pour améliorer le sommeil et lutter contre la déprime hivernale.

© Shutterstock

11/12 –

Les graines germées
Ces graines, qui poussent hors du sol, sont bien plus riches en vitamines, minéraux, acides-aminés et oligoéléments que les autres végétaux. Elles sont également remplies de fibres, et rassasieront l’organisme tout en améliorant le système digestif. Elles se consomment crues, et il est vivement conseillé de les introduire de façon progressive dans l’alimentation.

© Shutterstock

12/12 –

Les poissons gras
Les poissons tels que le saumon, la truite ou le hareng sont riches en oméga-3. Cet acide-gras n’est pas fabriqué par le corps, mais il est essentiel pour faire fonctionner correctement le système nerveux. Il aide également à réduire l’anxiété et la déprime, les courants en hiver. Découvrir nos recettes avec du saumon fumé.

Leave a Comment