>

Nos conseils pour adopter un régime alimentaire sain et é…

Se faire plaisir en mangeant en adoptant un régime alimentaire équilibré est possible. Nos conseils !

Régime sain : manger moins de viande

L’ANSES recommande une consommation hebdomadaire de 500 g par personne pour le bœuf, le porc et l’agneau. Pour la charcuterie, la recommandation est seulement de 25 g par jour. En revanche, vous pouvez manger du poisson plus de 2 fois par semaine en alternant les poissons gras et les poissons maigres. Le mode de cuisson est également important, privilégiez ainsi la cuisson à la vapeur et évitez au maximum la friture, les préparations fumées ou la cuisson à très haute température.

Consommer les bons gras

Les matières grasses ont été longtemps décriées. Cependant, l’organisme a besoin de gras pour fonctionner. De ce fait, il est nécessaire d’introduire du gras dans son alimentation pour rester en forme et en bonne santé. Cependant, ce ne sont pas tous les gras qui sont bons pour la santé. Privilégiez les bonnes graisses en consommant des poissons gras ainsi que les huiles de noix, de colza ou encore de lin. Variez les sources de matières grasses tout en modérant votre consommation. N’oubliez pas que de nombreux aliments peuvent contenir de la graisse : les fritures, les pâtisseries…

Équilibrer votre assiette

Votre assiette doit contenir des légumes, un peu de féculents et des protéines végétales ou animales. Pour les personnes qui n’ont pas le temps de cuisiner, il peut être difficile de respecter cette recommandation. Heureusement, des enseignes comme Daunat proposent des bols préparés avec des ingrédients de premier choix qui respectent ces recommandations. Le bol salade daunat est préparé avec des légumes, des protéines, des produits laitiers ainsi que des féculents. Pour vos en-cas ou déjeuner sur le pouce, vous pouvez opter pour le sandwich wrap végétarien, au poulet ou encore au saumon. Daunat fabrique ses pains avec de la farine de blé 100 % française et sans additif. Les sauces qui accompagnent les salades sont sans conservateurs vous permettant ainsi de respecter vos objectifs de régime sain et équilibré.

Manger des fruits et légumes tous les jours

Ne vous contentez pas de consommer 5 fruits et légumes par jour, vous pouvez aller jusqu’à 10 fruits et légumes par jour. Privilégiez les légumes pour ne pas dépasser votre quota en sucre. L’idéal est de consommer des crudités en début de repas comme des salades ou des légumes verts. Les fruits peuvent être consommés à l’heure du goûter à la place des chips.

Varier son alimentation

S’il est conseillé de manger des fruits et des légumes quotidiennement, n’oubliez pas que tous les aliments sont nécessaires à l’organisme. Pour prévenir les carences, adoptez une alimentation variée. De ce fait, diversifiez autant que possible votre alimentation en alternant viande, poisson, féculents et légumineuse. Alternez les produits laitiers (yaourt, fromage et lait) à chaque repas pour équilibrer l’apport en matières grasses et en calcium.

Préférez les céréales complètes

Les céréales complètes sont plus rassasiantes et contiennent plus de vitamines et de minéraux. Consommer des céréales complètes permet ainsi d’éviter le grignotage entre les repas.

Consommer plus de légumineuses

Les légumineuses sont riches en fibres, en vitamines, en protéines et en minéraux. Incorporez ainsi dans vos menus des haricots blancs ou rouges, des lentilles, des pois chiches ou encore des pois cassés.

Manger 3 à 4 fois par jour

Ne sautez pas les repas et mangez 3 à 4 fois par jour. Le petit déjeuner doit apporter environ 25 % des apports énergétiques de la journée, environ 45 % pour le déjeuner et 30 % pour le dîner. Vous pouvez vous autoriser un en-cas pour vous aider à patienter jusqu’au prochain repas. Ne sautez pas un repas, vous risquez surtout de prendre un repas plus que copieux pour le prochain repas ou encore de grignoter entre les repas.

Comment réussir à adopter une alimentation saine ?

Un régime alimentaire sain et équilibré permet de garder la forme, de prévenir différentes maladies (le diabète, les maladies cardiovasculaires, le cancer…) et d’éviter les surpoids. Changer ses anciennes habitudes alimentaires ne sera pas facile, un temps d’adaptation est nécessaire. Pour réussir le projet, il est nécessaire de se fixer des objectifs. En effet, sans mais précis ou sans véritable conviction, vous n’avancerez pas et reviendrez rapidement à vos anciennes habitudes. Identifiez ensuite vos limites afin de trouver des solutions adaptées. Avez-vous du mal à manger sainement, car vous ne savez pas cuisiner ? Avez-vous l’habitude de grignoter entre les repas ? Une fois que vous avez déterminé vos objectifs et fixé vos limites, il ne vous reste plus qu’à vous lancer des défis. Inutile de se lancer dans de grands projets qui pensaient plus de vous décourager, avancez lentement. Si le grignotage est votre problème, diminuez progressivement les quantités jusqu’au moment où vous arrivez à vous en passant. Si vous n’aimez pas les légumes, apprenez à les cuisiner pour les préparer à votre goût.

Par ailleurs, respectez les heures de repas et prenez le temps de manger. Accordez-vous au minimum 20 minutes à chaque repas pour une meilleure digestion et pour apprécier le moment. N’oubliez pas que manger est également un plaisir.

À lire également

Pourquoi les yaourts au lait de chèvre sont vos alliés ?

18 aliments riches en fibres

Inscrivez-vous à la Newsletter de Top Santé pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Leave a Comment