>

Voici les 6 aliments à ne surtout pas manger crus

Les plats crus ont particulièrement la côte, quelque soit la saison. Pourtant, tous les aliments ne se prêtent pas à ce type de cuisine. Certains peuvent même entraîner des intoxications graves s’ils sont consommés crus.

La pomme de terre

On les adore sautées à la poêle, en purée ou encore en frites. Les pommes de terre font partie des aliments les plus appréciés des Français. Pourtant, la plupart des gens ignorent qu’elles peuvent être toxiques. En effet, afin de se défendre contre les parasites, le célèbre tubercule contient de la solamine et de la chaconine. Mais une fois cuite, ces toxines disparaissent. Il faut donc tout simplement éviter de manger les pommes de terre crues au risque de souffrir de maux de tête, de vomissements, de favoriser ou encore de fièvre.

L’aubergine

Tout comme la pomme de terre, l’aubergine crue contient de la solamine, une molécule toxique qui peut avoir de graves conséquences si elle est ingérée en grande quantité. Plus le légume est jeune, plus il en contient. C’est donc à la casserole, à la poêle ou au four qu’on cuisinera l’aubergine pour en profiter transformée. Dans une ratatouille ou en caviar, c’est toujours un délice.

Le manioc

C’est l’aliment préféré des aventuriers de Koh-Lanta. Mais mal préparé, il peut être redoutable. Cette légume racine est pleine de vitamines et de minéraux mais aussi de glycosides cyanogènes, la toxine du cyanure. Pour le manger, il faut donc bien le cuire. L’idéal est de le râper et de le plonger dans l’eau bouillante.

Le poisson

Sushi, tartare, ceviche, le poisson cru fait partie des grandes tendances culinaires depuis des années. Pourtant, cette cuisine n’est pas sans risque. En effet, les poissons peuvent être contaminés par des parasites comme l’anisakis. Ces vers sont présents dans les tubes digestifs mais ils peuvent parfois se glisser dans les muscles et donc être ingérés. Une intoxication intervient quelques heures après le repas et se manifeste par des vomissements et des accélérés. Pour cette raison, il est recommandé de mettre son poisson au congélateur pendant au minimum 24h si on souhaite le manger cru.

Le poulet

Les volailles parmi les aliments à ne pas manger crus. Ils peuvent contenir des bactéries potentiellement dangereuses comme les salmonelles. Elles peuvent se trouver naturellement dans l’intestin et causer chez l’homme la salmonellose, une maladie intestinale. Le campylobacter est une autre bactérie qu’on retrouve sur les carcasses de poulets. Elle est peu résistante au froid et à la chaleur, mais peut se transmettre par contact avec l’aliment cru (dans une marinade par exemple). Dans la plupart des cas, l’intoxication est bénigne. Mais elle peut entraîner des conséquences plus graves chez les personnes vulnérables.

Les haricots verts

Il ne vous viendrait pas à l’esprit de croquer un haricot vert ? C’est un bon réflexe. D’abord, cela risque d’être difficile à macher. Ensuite, les haricots verts contiennent notamment de la lectine qui peut provoquer des complications intestinales s’ils ne sont pas cuits.

Leave a Comment