>

De l’avocat deux fois par semaine, la recette pour épargner son coeur

Publié le 2 avr. 2022 à 13:00

Le (bon) gras fait son retour en grâce. Les atouts de santé de l’avocat sont pléthore, et une nouvelle étude souligne ses bienfaits pour le coeur.

Le fait de manger des avocats deux fois ou plus par semaine est associé à une réduction de 16 % du risque de maladie cardiovasculaire et de 21 % du risque de maladie coronarienne, par rapport au fait de n’en manger que rarement ou jamais, selon une étude publiée dans le « Journal of the American Heart Association ».

D’après la revue spécialisée, la consommation de ce fruit (une portion correspond à la moitié d’un avocat) à la place du beurre, du fromage, des viandes transformées ou d’autres aliments riches en graisses saturées, est également associée à un risque plus faible de maladies cardiaques cardiovasculaires (crises et arythmie).

Huiles végétales et noix

Les chercheurs ont examiné les données de plus de 111.000 patients (2/3 de femmes et 1/3 d’hommes, entre 30 et 75 ans) aux Etats-Unis pendant trente ans. Au cours de ce suivi, ils ont répondu aux questionnaires sur leur alimentation. 9.185 cas de maladies coronariennes et 5.290 accidents vasculaires cérébraux ont été désignés.

Les chercheurs n’ont pas trouvé de lien significatif entre la quantité d’avocats consommés et le risque d’AVC. Bien que ces fruits se révèlent être un substitut plus sain à la margarine, au beurre et à d’autres aliments contenant davantage de graisses saturées, il n’y a pas de preuve de leur bénéfice sur la santé lorsqu’ils se substituent à l’huile d’olive, aux noix ou à d’autres huiles végétales.

Régime méditerranéen

Ce n’est pas la première étude qui souligne les propriétés vertueuses de ce végétal. « Nous savons que les avocats ont des effets bénéfiques sur la santé », a déclaré Lorena Pacheco, auteure principale de l’étude et postdoctorante au sein du département de nutrition de la Harvard TH Chan School of Public Health à Boston.

Les avocats sont « riches en nutriments » et contiennent des graisses saines, des vitamines, des minéraux et des fibres solubles, at-elle. Ces résultats donnent aux diététiciens davantage de bonnes raisons de suggérer d’inclure l’avocat dans un régime alimentaire sain, tel que le régime méditerranéen (aussi connu sous le nom de régime crétois), a déclaré Lorena Pacheco au quotidien américain « USA TODAY » . Tout en convaincu : « Il ne s’agit certainement pas d’une solution magique en soi ».

Au plus haut depuis 24 ans

Mais ce régime risque vite de coûter cher. Les prix des avocats ont atteint leur plus haut niveau en 24 ans (34 euros le carton de 9 kg) après que les États-Unis ont suspendu l’importation des avocats mexicains, sur fond de craintes pour la sécurité des inspecteurs sanitaires.

Une interdiction qui a été rapidement levée. En revanche, le secteur, qui subit aussi des pressions inflationnistes se remet difficilement de cet épisode. La production d’avocats mexicains devrait diminuer de 8 % pour la saison agricole 2021-22, rapportée Bloomberg. La production avait atteint un niveau record l’année précédente.

Leave a Comment