>

Voici les symptômes du nouveau variant de coronavirus très contagieux

Une nouvelle variante, encore plus contagieux et pourquoi pas plus sévère : voilà ce que redoute la communauté scientifique. Et bien, il se pourrait qu’il existe réellement. Dans cet article, la rédaction d’Objeko, va vous en dire plus sur cette fameuse variante XE, qui fait peur à tout le monde. Vous êtes prêts à tout savoir ? Et bien, allons-y.

Plusieurs variantes font leur apparition

Après deux ans et demi de crise sanitaire, l’épidémie de Covid semble toucher à sa fin. Enfin, disons que de plus en plus de pays donnent à vivre avec. Mais alors que tout le monde lève les mesures de restriction, les experts s’inquiètent au sujet des chiffres de contaminations qui grimpent en flèche. La faute notamment aux différentes variantes. Le premier, se nomme Deltacron et a été découvert au début du mois de mars en France. Il en résulte un mélange entre le variant Delta et l’un des sous-variants d’Omicron (BA.1).

Séquencé et identifié par l’Agence de sécurité sanitaire du Royaume-Uni et le Welcome Sanger Institute, XE est lui la combinaison de deux souches d’Omicron : BA.1 et BA.2. Et c’est de celui-ci que nous allons vous parler aujourd’hui. Ce que nous pouvons vous dire, c’est que des cas ont été découverts au Royaume-Uni et en Israël. Les premiers, datent notamment du 19 janvier. Et depuis, plus de 600 séquences ont été rapportées et confirmées.

XE, une variante plus contagieuse ?

Pour le moment, la variante XE, ne représente qu’une partie infime des cas dans le monde. Pour autant, les premières estimations indiquent un avantage du taux de croissance de la communauté d’environ 10 % par rapport à BA.2. En d’autres termes, cela signifie, qu’il pourrait être environ 43 % plus transmissible que l’Omicron original. Mais tout cela nécessite une confirmation supplémentaire. Concernant les symptômes, ils ressemblent à ceux que nous avons l’habitude de voir.

Comme nous vous le disions précédemment, les symptômes sont identiques aux autres variantes. En effet, les personnes contaminées par XE, ont présenté de légers symptômes de fièvre, maux de tête et de douleurs musculaires et n’ont pas nécessité de soins médicaux particuliers. Tous ces variants recombinants, y compris les plus petits clusters, doivent être surveillés de près pour détecter des signes de croissance et des tentatives doivent être faits pour les isoler et caractériser si possible. Ne vous inquiétez pas, si nous avons des nouvelles, nous n’hésiterons pas à tout vous dire.

Coronavirus : Une situation qui se dégrade ?

La situation sanitaire s’est dégradée dans plusieurs pays à cause de la propagation des variantes plus contagieuses. En France, ce jeudi 31 mars, le nombre de patients hospitalisés en raison d’une infection au Covid, a continué d’augmenter, selon les chiffres quotidiens publiés par les autorités. Ainsi, les hôpitaux comptaient 21.922 malades jeudi, contre 21.688 la veille et 20.654 une semaine avant. Parmi eux, on compte 1.763 nouvelles entrées, contre 1.338 jeudi dernier. Concernant le nombre de patients en soins critiques, le nombre est de 1.551 (dont 160 admissions), contre 1.546 la veille et 1.523 une semaine avant.


Leave a Comment