>

Ce que les cafards ont fait pour survivre à l’astéroïde qui a tué les dinosaures

Il y a 66 millions d’années, un astéroïde, connu aujourd’hui sous le nom de Chicxulub, est tombé sur Terre. L’impact a provoqué un séisme géant et aurait également renforcé l’éruption de plusieurs volcans à des milliers de kilomètres du site de contact. Parmi les animaux qui étaient présents à l’époque, il y avait les dinosaures, mais aussi d’autres espèces telles que les cafards. Bien que les trois quarts des animaux et des plantes de l’époque aient disparu à cause de cet événement, ces derniers ont réussi à survivre.

Selon les scientifiques, si les cafards ont pu s’en sortir, c’est grâce à plusieurs caractéristiques comme leur forme et leur façon de se nourrir. Tout d’abord, le corps d’un cafard est plat, ce qui lui permet de se faufiler dans les endroits les plus étroits. Les cafards peuvent ainsi se cacher partout, comme dans les petites crevasses se trouvant dans le sol, et c’est apparemment ce qui leur a permis de survivre à l’impact de Chicxulub, contrairement aux plus grands animaux.

Crédits 123RF.com

La forme des cafards n’est pas la seule caractéristique qui a joué un rôle dans leur survie. Leur régime alimentaire a aussi été une des clés de leur réussite.

Pas de régime alimentaire spécial

L’astéroïde a provoqué toute une suite de problèmes sur Terre. L’impact par exemple a soulevé une telle quantité de poussière que le ciel est devenu noir. La lumière du Soleil ne pouvait pas passer totalement à travers ce nuage sombre, alors les températures ont baissé. Les plantes qui avaient survécu ont eu du mal à pousser à cause du manque de lumière, et les animaux qui se nourrissaient de ces plantes ont fini par mourir de faim.

En ce qui concerne les cafards, ils ne se nourrissent pas d’une plante spécifique mais sont omnivores. Ils peuvent ainsi survivre en mangeant à peu près tout et n’importe quoi, qu’il s’agisse d’un produit végétal ou animal. Les cafards peuvent même manger des excréments si nécessaire. Cette caractéristique leur a permis de survivre au désastre qui a tué les dinosaures et à d’autres catastrophes naturelles.

Une protection efficace pour les œufs

Il y a encore une caractéristique qui a permis aux cafards de perdurer, et c’est la façon dont ils autorisent leurs œufs. Lorsqu’ils pondent, ces insectes déposent leurs œufs dans des « boîtes » conçues oothèques. Ces dernières portent les œufs contre les dommages physiques et les autres menaces comme les inondations et les sécheresses.

Selon les scientifiques, il existerait plus de 4 000 espèces de cafards. Ils peuvent vivre presque n’importe où, que ce soit dans les zones chaudes ou les zones les plus froides. Mais les cafards sont aussi des insectes nuisibles, notamment lorsqu’ils vivent près des humains. Lorsqu’ils vivent en grand nombre dans des lieux insalubres, ils peuvent transmettre des maladies. Par exemple, ils peuvent provoquer l’asthme, mais aussi les réactions allergiques.

LA SOURCE: Sciences de la vie

.

Leave a Comment