>

Les 5 aliments à ne pas manger pour vivre plus longtemps

Se nourrir est un besoin naturel, bien manger s’avère parfois compliqué. Certains aliments pourraient également avoir un impact sur votre espérance de vie.

Manger pour vivre ou vivre pour manger ? Se faire plaisir ou être raisonnable ? Des dilemmes cornéliens qui ne sont pas à prendre à la légère. Pourtant, il est clair que bien manger, c’est-à-dire de sustenter de produits non transformés, naturels et sains, particulièrement consommés dans les “Zones Bleues”, est un plus pour votre longévité.

Et même si votre Nutella est délicieux, d’autres mets seraient plus rentables. Derrière cette annonce consensuelle, penchons-nous directement sur les aliments à ne pas manger pour vivre plus longtemps !

Les fameuses Zones Bleues

Quand on parle de Zone Blanche, on décrit des endroits sur terre où les réseaux internet et téléphoniques ne passent pas. Mais que sous-entend l’expression”Zone Bleue” ? Ce sont des territoires où les habitants ont une longévité plus élevée que la moyenne tout simplement. À ce jour cinq endroits ont été répertoriés comme “Zone Bleue” : la province sarde de Nuoro (Italie), l’île grecque d’Ikara, la péninsule de Nicoya (Costa Rica), la commune de Loma Linda (Californie) et l’île d’Okinawa (Japon).

Cela peut vous intéresser : Ces 5 signaux qui indiquent que vous êtes accros au sucre

Les aliments à ne pas manger

À travers l’étude des régimes respectifs des habitants ces territoires et, bien que les cuisines différentes, des éléments ont été mis en avant comme “aliments à éviter” pour permettre une meilleure longévité. Premier fléau qu’il ne faudrait pas consommer, le sucre.

  • Les céréales raffinées sont présents dans les différentes pâtes et dans le pain. Liées à des produits transformés, elles peuvent causer sur le long terme des soucis cardiaques.
  • C’est une évidence pour tout le monde, mais le sucre peut entraîner du diabète, des problèmes de peaux ou encore une prise de poids. Bien qu’il se cache absolument partout, il est préférable de bien y faire attention et de pas y succomber excessivement. Les fruits peuvent être une bonne alternative.
  • Autre aliment déconseillé, la viande rouge. Consommée de manière régulière est aussi pointée du doigt par nos confrères d’Initié. Manger beaucoup de viande rouge, et surtout restait capable d’entraîner des soucis de maladies chroniques. Pour souffrir au régime carnivore, des solutions existantes, comme la consommation de poisson.
  • Le beurre n’est pas à négliger. Ce que l’on met sur nos tartines le matin avec un zeste de confiture n’est pas un danger en soi s’il est consommé de manière occasionnelle. Mais si cela devient une habitude des soucis de cholestérol peut survenir. Et si vous voulez savoir ce qu’il se passe dans votre cœur en cas de consommation excessive de beurre, voici la réponse !
  • C’est une évidence, mais les sodas reste un réel danger pour les consommateurs. Que ce soit votre Coca-Cola préféré ou un simple jus de fruit, boire trop de boisson sucrée transformée peut entraîner des conséquences redoutables. Toujours privilégier l’eau, comme dans la Zone Bleue ou le café.

Pour traiter à ces consommations régulières, privilégiez des noix, des fruits secs, des graines, des haricots, du poisson, des légumes frais et de l’huile d’olive.

Leave a Comment