>

Les écoliers à la découverte des aliments et de l’élevage

l’essentiel
Sensibiliser les consommateurs de demain, voilà l’ambition de cette rencontre. Car pour “Bien manger, il faut manger toutes les familles d’aliments”.

Une diététicienne, Magali Fournier et un éleveur, Hervé Boudon appartenant au réseau Interbev Occitanie, sont venus à l’école des Floralies.

Interbev, Association nationale interprofessionnelle du bétail et des viandes, a été fondée à l’initiative des organisations représentatives de la filière du bétail et des viandes.

Interbev regroupe, de la production à la distribution, les familles professionnelles des filières bovine, ovine, équine et caprine représentant les différents métiers du secteur économique du bétail et des viandes : éleveurs, producteurs, marchés aux bestiaux, abattoirs, boucherie traditionnelle, grande distribution , restauration collective, etc.

Ces professionnels proposent aux consommateurs des produits sains, de qualités et identifiés tout au long de la filière.

Interbev s’appuie sur 12 comités régionaux.

Hervé Boudon, Interveb Occitanie, éleveur à Saint-Chély-d’Apcher, en Lozère, autorisé “un tour d’horizon de l’élevage”. “ Vaches, moutons, veaux, chèvres, boucs, chevaux, étalon, truies… Comment s’appelle le bâtiment des vaches ?”. “La maison du cheval, c’est l’écurie !”répondent les enfants… Hervé parle de ses vaches : “J’élève des Aubrac. Il existe des vaches laitières et des vaches à viande, explique-t-il. Une vache à quatre estomacs et mange dans son étable 20 kg de foin/jour, boit minimum 50 litres eau/jour. Bottes de foin, fumier, engrais, compost, arbres, champs, céréales, haies, biodiversité… “Une vache ça mange ou ça rumine. Quand elle dort, elle rumine”.

La vache est herbivore. Magali Fournier enchaîne : “Il existe sept familles d’aliments”. Pour les fruits et légumes, il faut 5 portions/jour pour avoir des vitamines et des fibres. Boissons : eau à volonté pour s’hydrater. Viande, poissons, œufs : 1 à 2 fois/jour. Produits laitiers : 3 fois/jour pour solidifier dents et os. Sans oublier les pommes de terre, légumes secs, céréales…

La base de l’alimentation, c’est le pain. Les matières grasses et le sucre, il vaut mieux éviter.

“Mais le gras c’est bon pour le cerveau et la peau… Si on abîme sa santé enfant, quand on sera grand, elle ne sera pas bonne”.

Des mots simples qui ont fait leur effet auprès des consommateurs de demain.

Leave a Comment