>

Découvrez ces aliments miracles qui gardent votre coeur parfait en santé

Après avoir découvert cette liste d’aliments, votre vie ne sera plus jamais la même puisque votre cœur va retrouver une seconde jeunesse.

Le choix des aliments nécessaires pour aller bien !

Dès l’échographie, entendez le rythme cardiaque du fœtus pour rassurer les futurs parents. Chef d’orchestre de notre organisme, le moindre pépin peut le faire dérailler. Qu’il s’agisse d’un taux de cholestérol ou d’une tension artérielle qui dépasse des sommets, nous devons en permanence nous surveiller. De fait, ce que l’on mange comme aliments a un impact sur l’espérance de vie. Après avoir consulté beaucoup d’experts, Objeko vous propose de concevoir vos menus et recettes en fonction de ses 9 ingrédients. Pas de panique puisqu’ils se dénichent et s’insèrent facilement dans notre quotidien nutritionnel.

L’avoine et l’orge

À l’intérieur de ses articles santé, Objeko vous parlez souvent des fibres. Ces nutriments ont énormément de qualités, notamment celles qui facilitent le transit. Aussi, lorsqu’on analyse ses deux aliments au microscope, on y trouve la bêta-glucane. Cette fois, l’objectif est de récompenser votre système immunitaire, et surtout les plus fragiles comme celles des patients en plein protocole de vaccination. Pour ceux qui ont un cholestérol en dents de scie, il se transforme en baguette magique.

Cher lecteur d’Objeko, tout ce que vous avez à faire c’est de manger au moins trois grammes de bêta-glucanes par jour ? Grâce à un bol de flocons d’avoine associé à 2 cuillères à soupe de son, ça devient concret. Dans les supermarchés, vu la multiplication des aliments sucrés à base de cet ingrédient, il est possible de trouver de délicieux biscuits. Pour le goûter, c’est parfait !

Ce poisson gras que vous voulez dit bien

Les clichés sur les habitants de la mer ont la dent dure. En effet, les plus gras d’entre eux sont souvent ceux que l’on apprécie le plus. Objeko pense à des aliments comme le saumon et le thon. Placés dans une salade estivale ou bien cuits avec des légumes à la vapeur, ils sont parfaits ! Quant aux maquereaux, harengs, sardines, on ne devrait pas regarder autant de travers puisqu’ils sont imbibés d’huile. Enfin, dans la famille des crustacés, malgré le budget nécessaire pour en obtenir quelques-unes, le homard, les huîtres et les calmars complètent cette joyeuse famille. Pourquoi ne pas mettre plus en avant dans nos repas ? Vous ne le regretterez pas !

À l’intérieur de chacun des aliments qu’Objeko vient de vous citer, il ya des oméga-3 à longue chaîne. Capables de réduire les risques d’infarctus de moitié, on a tout intérêt à les mémoriser. Mangés à hauteur de deux fois par semaine, les chimistes remarquent que l’hémoglobine change d’aspect. Désormais nettement plus fluide, on oublie rapidement nos anciens problèmes de tension.

Petit bémol concernant les enfants et les femmes enceintes. Nouvellement, le scandale du mercure est encore dans toutes les mémoires. C’est pourquoi, si vous devez opter pour faire une sélection d’aliments chez le poissonnier, nous vous recommandons de vous diriger vers les sardines.

Dis-moi comment tu cuis tes aliments, je te dirai qui tu es !

On ne peut pas imaginer assister à un barbecue sans avoir des frites en accompagnement. Malheureusement, la panure qui recouvre les pommes de terre peut vous causer du tort. Si vous en avez les moyens, pourquoi ne pas investir dans ce type d’appareil ? Capable d’éliminer les matières grasses, il est inutile d’en rajouter. Cerise sur le gâteau, de plus en plus de modèles s’adaptent à vos pièces de boucher.

Tout pour un petit déjeuner de champion

La biscotte du matin, c’est sacré ! Au lieu de vous ruer sur la pâte à tartiner des enfants, pourquoi ne pas mettre la margarine ? Elle possède tout ce qu’il faut pour préserver votre cœur, et plus largement votre santé !

Ces aliments verts sont un excellent compromis

Parmi l’énorme liste ci-dessus, Objeko retient les aliments suivants. La salade comme la laitue ou la romaine, les épinards sans crème fraîche, le chou frisé et vert ainsi que les bettes. Dotés de quatre mouquestaires vitaminés A, C, E et K, leur pourcentage d’antioxydants est tout aussi amélioré.

Vu que ces aliments sont riches en calcium, magnésium et potassium, on ne peut plus s’en passer pour être en forme. Les deux premiers ont un rôle important sur les vaisseaux sanguins. Nettement plus détendus, l’hémoglobine y circule plus facilement. Les pics de tension ainsi que les céphalées qui peuvent survenir en cette occasion ne sont plus qu’un lointain souvenir désagréable. Quant au dernier nutriment, il gère l’excès de sodium (sel).

Tout sur les fruits secs

Difficile de faire un choix parmi ses aliments. Objeko une préférence pour les noix de macadamia et les noisettes. Ils présentent autant d’oméga-3 que les poissons sauf que cette fois la chaîne est courte. S’ils sont bons pour le cœur, on est prêt à tous les sacrifices !

Depuis toujours, les pistaches sont mises en avant par les experts des aliments. Après de nombreuses études, ceux qui en mangent souvent ont moins de risque de faire une maladie cardiovasculaire. Attention, ce n’est pas une raison pour dévorer toutes celles supposées pour l’apérif !

QUID des betteraves

Derrière le nom compliqué à écrire et à prononcer « oxyde nitrique » se dissimule un précieux allié du cœur. Vous l’avez compris, il se trouve en majorité dans cette famille d’aliments rouges comme la betterave. Consommée sous forme de jus ou bien dans une salade de crudités, c’est parfait !

D’autre part, la bétalaïne qu’elle contient aurait un effet intéressant sur les maladies chroniques. Ici, nous pensons à la réduction des douleurs de l’arthrite.

L’avocat comme vous ne l’avez jamais lu

Tout comme le poisson, ce genre d’aliments souffre de sa mauvaise réputation. On ne vous demande pas de mettre systématiquement de l’avocat dans vos salades estivales. De temps en temps, ça suffit largement.

C’est surtout sur le cholestérol et sur le diabète que la magie opère. Et comme vous le savez sans doute, ces deux pathologies fatiguent notre cœur. En décrivant ces aliments, on fait une bonne action pour la suite de l’aventure !

L’huile d’olive a le vent en poupe

Depuis les origines de la cuisine, le débat entre le beurre et l’huile divise les spécialistes. Pourtant, la seconde aurait plus d’avantages si on veut rester en bonne santé. Et ce n’est pas Patrick Bruel qui pourra nous dire le contraire sur ces aliments. En développant sa gamme Léosil jette un pavé dans la mare !

Les acides gras mono-insaturés seraient responsables de nos bons résultats d’analyses. Donc, pourquoi ne pas cuisiner davantage avec ces aliments ? On attend que vos recettes pour nous donner de l’inspiration !

La famille des légumineuses ne doit pas être mise de côté

Souvent confondue avec les légumes, cette famille d’aliments nous aide à régulariser les pulsations de notre cœur.

Riches en fibres, une seule tasse de ce genre d’aliments permet d’aller mieux. Plus que jamais, nous devons apprendre à cuisiner. Les essayer, c’est les adopter !

Le sel, cet aromate dont on devrait se méfier

Pour conclure, un petit mot sur le sodium. Même si nous avons l’impression de ne pas avoir la main lourde, cette épice se dissimule souvent dans les produits ultra-transformés. À l’instar du sucre, nous mériterons en méfier !

Citron, vinaigre, ne sont que des solutions alternatives au sel. Une chose est sûre… pour rester en bonne santé, ce n’est pas la peine d’en rajouter à vos aliments !


Leave a Comment