>

Le leonberg : origine, taille et caractère

Aussi appelé leonberger, le leonberg est un chien à la stature imposante. Il n’en demeure pas moins bienveillant et affectueux avec son entourage.

Le Léonberg est un chien affectueux et très doux. Cela vaut aussi bien pour sa famille d’accueil que pour les autres animaux de la compagnie du foyer.

Ses origines

Le leonberg était également employé pour le travail à la ferme. stock.adobe.com

Originaire d’Allemagne, le Léonberg voit le jour dans la région de Stuttgart, au XIXe siècle. Heinrich Essig, une personnalité notable de la ville de Leonberg, effectue un croisement entre une terre-neuve et un Saint-Bernard.

Son idée est de créer une race de chien qui a l’apparence massive d’un lion. Par la suite, le leonberg présente une ascendance avec le patou (ou chien de montagne des Pyrénées).

Avant de devenir un chien de compagnie, il était également employé pour le travail à la ferme, la surveillance, ainsi que pour le pistage et le sauvetage en montagne.

Cette race de chien fait partie du groupe 2, chiens de type Pinscher et Schnauzer, chiens de montagne et de bouviers suisses.

Son caractère

Le leonberg est un chien au tempérament équilibré. stock.adobe.com

Le leonberg est un chien calme, au tempérament équilibré. Il fait preuve de sang-froid, même dans des situations stressantes ou inhabituelles.

Guère craintif ou agressif, c’est un très bon chien de garde. Il apprécie les séances de jeu, mais il n’est pas souvent demandeur. Il requiert l’attention de la part de son maître et de son entourage, et peut solliciter la présence de ses proches.

Le leonberg est également reconnu pour sa capacité d’apprentissage et son excellente mémoire, ce qui en fait un chien simple à éduquer.

Ses caractéristiques physiques

Le leonberg est imposant un chien. stock.adobe.com

Doté d’un corps musclé et massif, le leonberg est un chien imposant qui peut peser près de 80 kg. Sa taille au garrot est comprise entre 65 et 80 cm.

S’il existe des variantes de pelage, il se distingue essentiellement par une couleur fauve ou ocre avec un faciès noir. Ses poils sont longs, droits et bien fournis au niveau du poitrail et du cou.

Les traits du leonberg sont bien marqués, notamment avec un museau large et profond, des oreilles tombantes et une mâchoire puissante.

Son prix

Afin d’estimer le prix d’un leonberg, il est nécessaire de prendre en compte le pedigree de l’animal, son âge, ainsi que les conditions d’élevage. Dans le respect des normes de la race, il convient aussi de s’assurer qu’il est bien inscrit au Livre des origines français (LOF). En moyenne, un chiot leonberg coûte entre 1 300 et 1 600 €.

Le budget pour son régime alimentaire est d’environ 70 € par mois, car ce chien a un grand appétit. Il faut également compter les visites périodiques chez le vétérinaire, et porter une attention particulière à l’entretien de ses oreilles.

Sa santé

Parmi les chiens de grande taille, le leonberg est l’une des races qui manifeste la meilleure santé.

Il peut néanmoins être sujet aux pathologies suivantes :

  • la polyneuropathie du leonberg
  • l’ostéosarcome
  • le syndrome de la torsion de l’estomac
  • la cardiomyopathie dilatée

Il supporte le froid et il aime la neige. En revanche, il faut lui porter une attention particulière lors des fortes chaleurs.

Sans une dépense physique quotidienne et des exercices appropriés, le leonberg a tendance à prendre du poids. Il s’agit d’un chien qui nécessite un logement disposant d’un espace extérieur.

Adopter un animal vous engagez, c’est une décision qu’il vous faudra mûrement réfléchir. N’hésitez pas à contacter votre vétérinaire ou le refuge le plus proche de chez vous avant de vous lancer. Ils pourraient vous apporter leurs conseils sur la race de chien qui vous conviendra le mieux.

.

Leave a Comment