7 aliments à ne jamais donner à votre bébé

Certains aliments sont à éviter pour les bébés. Et il est parfois difficile de savoir ce qui est autorisé. Ne vous inquiétez pas, voici la liste des 7 aliments à ne pas donner à votre bébé, pour le bien de sa santé.

1. Le miel

Du miel en pot à ne pas donner à votre bébé. Crédit : Unsplash

A voir aussi

Conformément aux recommandations de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), l’Agence rappelle qu’il est absolument déconseillé de donner du miel aux enfants de moins d’un an. Pourquoi les enfants de moins d’un an ne peuvent pas manger du miel ? Un bébé est plus sensible à une infection, son système immunitaire n’est pas encore prêt à se défendre contre différents microbes. Si le miel est contaminé par des spores de C. botulinum, elles peuvent se développer dans l’intestin et provoquer une toxine responsable de maladies. L’Anses explique également que le miel ne doit pas être donné ni au doigt, ni sur la tétine pour calmer le nourrisson qui peut être agité, souffrant de colique etc. Après un an, les défenses de l’enfant sont plus efficaces.

2. Les fromages non pasteurisés

Du fromage non pasteurisé. Crédit : Unsplash

Selon le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, les enfants de moins de cinq ans ne doivent pas consommer de fromage au lait cru, ni de lait cru. Même si au-delà de cet âge, il existe encore des risques, il est toutefois décroissant en grandissant, puisque les enfants sont mieux protégés. Le fromage cru, le lait cru ainsi que les produits fabriqués à partir de lait cru sont sensibles à la contamination par des bactéries pathogènes (salmonelle, listeria, escherichia coli etc…) Si cette contamination a un impact minime sur les adultes en bonne santé, elle peut être dangereuse pour les enfants.

3. Les fruits à coque

Différents fruits à coque. Crédit : Unsplash

Les fruits peuvent être intégrés à l’alimentation du bébé pour débuter sa diversification alimentaire, néanmoins, les fruits à coque sont à éviter, si ces derniers ne sont pas coupés ou transformés en beurre. Aussi, pour les fruits, le kiwi ou encore les mangues sont également à écarter de l’alimentation avant un an.

4. Les fruits de mer et les crustacés

Bol avec différents fruits de mer. Crédit : Unsplash

Les fruits de mer et les crustacés (moules, huîtres, crevettes, chair de crabes, homards…) sont à éliminer de l’alimentation de votre bébé. Ces aliments sont à forts risques allergènes et peuvent être responsables de nombreuses intoxications alimentaires.

5. La viande

Assiette de viande rouge, à éviter pour un petit bébé. Crédit : Unsplash

La viande est à insérer petit à petit. Il est conseillé de commencer par la viande blanche sous forme mixte à partir de six mois minimum. Attention, il ne faut pas dépasser les 10g/jour. Concernant la viande rouge, elle est à éviter jusqu’à un an. Un bébé n’a pas les mêmes besoins nutritionnels qu’un adulte. Aussi, les aliments « durs » peuvent être dangereux pour les bébés et peuvent provoquer l’étouffement. Évitez donc les aliments dont la texture est dure et/ou trop molle.

6. Les frites

Un enfant mange des chips. Crédit : Unsplash

Les chips et les frites sont des aliments très caloriques, ils résistent à l’obésité et sont difficiles à digérer pour un bébé. De plus, les chips contiennent trop de sel et peuvent endommager les rênes d’un bébé, puisqu’à cet âge, il tolère moins le sel.

7. Le thé

Un verre de thé. Crédit : Unsplash

On a tendance à vouloir donner du thé, quand l’enfant boude son bol de lait… Le thé contenant de la théine est déconseillé aux enfants, en effet, le thé contient de la caféine (théine) et cette substance stimule le cerveau . De plus, c’est un excitant, votre bébé risque d’avoir des problèmes de concentration et des troubles du sommeil.

    Leave a Comment