>

les haltères peuvent être de redoutables alliés

  • Actualités
  • Publié ,


    Conférence 2 min.


    Selon des travaux menés par l’Université Edith Cowan, les entraînements avec des haltères pourraient avoir un effet significatif sur la masse graisseuse des personnes obèses.

    Quels exercices physiques pour lutter contre les surpoids ?

    Schématiquement, on distingue :

    • Les exercices d’aérobie (également appelés exercices d’endurance ou cardio) qui font travailler votre cœur et vos poumons en développant votre fréquence cardiaque et votre respiration ;
    • Les exercices de résistance (ou entraînement en force) qui font travailler les muscles et les articulations.

    On a longtemps considéré que seuls les exercices de cardio constituaient le meilleur moyen de brûler des graisses. Pourtant, selon une étude récente, les exercices avec des haltères s’avèrent tout aussi efficaces, à condition de les associer à un régime alimentaire adapté.

    L’utilisation de poids entraînerait une perte de masse graisseuse

    Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs de l’Université Edith Cowan (ECU) ont passé en revue de nombreux essais randomisés évaluant les effets des exercices de résistance combinés ou non avec des programmes nutritionnels (supplémentation en protéines, régime pauvre en graisses ou restriction calorique).

    Au total, 4184 participants souffrant d’embonpoint ou d’obésité ont été inclus dans cette étude, dont 878 enfants/adolescents.

    Durant l’étude, les scientifiques se sont aperçus que l’entraînement de résistance a été – à lui seul – le plus efficace pour augmenter la masse maigre.

    Concrètement, la méthode qui impliquait des exercices avec des haltères et une restriction calorique a réduit ainsi la masse adipeuse du corps entier.

    Habituellement, lorsque nous parlons d’obésité, de composition corporelle ou de perte de poids, nous n’entendons parler que d’exercices d’aérobie”, a déclaré le chercheur principal et doctorant Pedro Lopez. Ou alors, “cette étude montre que nous pouvons utiliser l’entraînement de résistance et obtenir des effets significatifs sur le poids, en complément d’une réduction calorique. Nous pouvons réduire le pourcentage de graisse corporelle, la masse grasse corporelle totale, le poids corporel et l’IMC“.

    Autre effet positif de cet entraînement : il préservait la masse musculaire des personnes en surpoids.

    Enfin, les chercheurs ont précisé qu’il était important”que les personnes obèses avaient d’autres options que l’exercice d’aérobie pour perdre du poids” car cette pratique entraînait un risque de blessures au niveau des genoux, des articulations ou encore des ligaments.

    NON aux régimes, OUI à WW !

    Obésité : les causes à connaître

    Près de huit millions de personnes sont obèses en France et parmi eux, plus d’un million réclament de ce que l’on appelle une obésité massive, avec un IMC supérieur à 40.

    Cette maladie chronique de la nutrition – qui est due à un excès de masse grasse corporelle – ne guérit pas spontanément et affecte le bien-être physique, psychologique et social des personnes. Elle est définie par un IMC égal ou supérieur à 30,0 kg/m².

    Ses causes sont multiples :

    • Des apports caloriques excessifs (alimentation grasse, sucrée, pauvre en fibres…) ;
    • Des dépenses énergétiques quotidiennes insuffisantes (manque d’activité physique et sédentarité…) ;
    • Des troubles du comportement alimentaire comme le grignotage ou la boulimie ;
    • Des troubles anxieux ou dépressifs (difficultés professionnelles, familiales…) ;
    • Une diminution du temps de sommeil ;
    • Un arrêt du tabac non accompagné de conseils adaptés ;
    • Une consommation d’alcool excessive.

    Les personnes en situation de surpoids et d’obésité sont sujettes à des maladies graves, notamment cardiovasculaires, raison pour laquelle il est important de surveiller son poids régulièrement.


    Leave a Comment