>

Listeria : du hareng vendu chez Leclerc, Monoprix et Grand Frais rappelé dans toute la France

Un lot de harenng fumé comprenant trois différents produits et vendus dans plusieurs magasins fait l’objet d’un rappel national. Il est suspecté de contenir la listeria. (©Jukov studio / Adobe Stock)

Trois boîtes et sachets de filets de hareng font, ce vendredi 13 mai 2022, l’objet d’une campagne de rappel nationale.

Ils sont suspectés de contenir la listériabactérie responsable de la listériose, une maladie potentiellement mortelle.

Les produits en détail

Dans le détail, voici les produits concernés. Chacun fait partie du même Lot 119 et porte la marque de salubrité FR 62 160 703 CE.

Le premier est un sachet plastique de 200 g de la marque « Nos régions ont du talent », vendu chez E.Leclerc entre le 4 et le 12 mai 2022. La date limite de consommation est le 3 juin 2022.

Le code-barres de ce produit, dont la date limite de consommation est fixée au 3 juin 2022, est 3564709042763. Un numéro de téléphone a été mis en place : 08 00 87 41 87.

Le second est un sachet sous-vide de 200 g de la marque La Cuisine du Poissonnier. Il a été vendu chez Grand Frais et Fresh dans la France entière entre le 30 avril et le 12 mai 2022.

Vidéos : en ce moment sur Actu

La date limite de consommation a été fixée au 3 juin 2022, et le code-barres présent sur le sachet est le 3461820013071. Un numéro de téléphone a aussi été mis en place pour toute demande d’information : 03 21 87 95 83.

Et enfin, le troisième produit contenant du hareng rappelé est une boîte de conserve sous-vide de 200 g. De la marque JC David, la boîte de hareng doux fumé a été vendue chez Monoprix entre le 30 avril et le 13 mai 2022.

Le code-barres est le 3461820010018 et le numéro de téléphone des consommateurs est le 03 21 87 95 83.

Fièvres, troubles digestifs, courbatures…

La listeria, soupçonnée d’être contenue dans ces aliments est une maladie dont le délai d’incubation peut atteindre huit semaines.

Elle se traduit par la fièvre, des maux de tête, des courbatures, des troubles digestifs (nausées, facilités, vomissements, etc.). Des complications neurologiques (méningite, encéphalite) peuvent survenir.

300 à 400 cas de listériose sont déclenchés chaque année en Francesoit une incidence annuelle de 5 à 6 cas par million d’habitants.

Le site RappelConso.gouv.fr conseillait à ceux qui consommaient les produits cités ci-dessus et qui présentaient ces symptômes de « consulter leur médecin traitant en lui signalant cette consommation. »

Il recommande aussi de détruire le produit. Une campagne de remboursement allant du 27 mai au 12 juillet est reçu.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Actu dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.

Leave a Comment