>

Journée mondiale des abeilles vendredi 20 mai 2022

La journée mondiale des abeilles

Le 20 mai a été la date choisie pour célébrer la journée mondiale des abeilles. Une date loin d’être anodine, car on fête également l’anniversaire d’Anton Janša qui est un véritable pionnier de l’apiculture moderne.

Les abeilles sont des insectes pollinisateurs, au même titre que les papillons, et jouent un rôle crucial dans l’équilibre de la nature et la préservation de la biodiversité. On considère d’ailleurs que près de 75 % des produits agricoles destinés à la consommation dépendant de la pollinisation. Sans ces petits héros, c’est tout notre régime alimentaire qui serait remis en question. Malheureusement, depuis de nombreuses années, on voit leur nombre décliner de manière alarmanteune catastrophe pour l’ensemble de la planète.

Les causes d’un déclin dramatique pour la biodiversité

Dans les années 1990, le taux de mortalité chez les abeilles s’élevait à 5 %. Aujourd’hui, ce même taux atteint près de 30 %. Pour rappel, l’INRA (Institut National de la Recherche Agronomique), considère que le taux de mortalité ne doit pas s’élever au-delà de 10 %, une moyenne qui est largement dépassée. Les moyens mis en place pour endiguer le problème sont encore trop insuffisants. Les raisons de ce déclin sont bien entendues multiples, mais l’agriculture est aujourd’hui l’un des principaux responsables de cette catastrophe.

Les pesticides

Les produits phytosanitaires utilisés dans l’agriculture intensive sont responsables de la mort de ruches entières. Les abeilles vont rapporter au sein de la ruche des résidus toxiques retrouvés sur les fleurs butinées. Une fois ces substances dans la ruche, elles vont causer leur décès, dont celui de la reine qui est le maillon indispensable à la vie des autres abeilles. Aujourd’hui, de nombreux pesticides ont été interdits pour privilégier la survie de ces insectes. C’est le cas notamment du Régent et du Cruiser proscrits respectivement en 2004 et 2012. Ces pesticides étaient responsables de la perte considérable d’abeilles domestiques et même de troubles comportementaux.

Les frelons asiatiques

Les abeilles sont également menacées par des prédateurs comme le frelon asiatique. il est responsable du massacre de nombreuses ruches chaque année et menace directement les abeilles d’extinction. C’est d’ailleurs après l’hécatombe dans ces propres ruches qu’un apiculteur breton a trouvé un moyen de lutte contre le frelon asiatique. Il a remporté en 2018 le premier prix Lépine pour cette invention.

Le changement climatique

Le réchauffement climatique déséquilibre complètement la vie des abeilles. La hausse des températures, les sécheresses et les inondations dérèglent les cycles de floraison et perturbent la vie des ruches et leur fonctionnement.

Des conséquences directes sur la santé de l’Homme

Les conséquences pourraient être catastrophiques si cette tendance est venue à se poursuivre. Les cultures tributaires de la pollinisation comme les fruits, les noix et certains légumes n’auraient pas d’autres choix que d’être perdus par d’autres aliments. Cela déséquilibrerait complètement notre régime alimentaire qui serait bien moins nutritif. Aujourd’hui, on considère que 170 000 espèces de plantes ont besoin de la pollinisation.

Le déclin de cette espèce a des conséquences déjà visibles à l’heure actuelle. En 20 ans, la production de miel a chuté de 50 % et cette baisse n’est pas près de s’arrêter si aucune mesure significative n’est prise. Pour fabriquer 1 kg de miel, les abeilles doivent butiner 4 millions de fleurs et parcourir une distance qui équivaut à quatre fois le tour de la Terre.

Zoom sur

Comment lutter contre la disparition des abeilles ?

Sachez-vous que vous pouvez aider à sauver les abeilles ? Vous pouvez par exemple planter dans votre jardin ou sur votre balcon des plantes mellifères. Ces dernières contiennent une bonne quantité de nectar et de pollen et sont accessibles pour les abeilles. C’est ce même nectar que les abeilles mellifères transforment en miel par la suite.

Voici quelques conseils pour préserver les abeilles :

  • Évitez de tondre les plantes sauvages comme les pissenlits ou les trèfles blancs de votre pelouse. Ce sont des plantes qui poussent naturellement dans votre jardin et qui sont très appréciées des abeilles.
  • Vous pouvez planteur d’herbes aromatiques comme la menthe, la ciboulette ou le thym. Ces herbes feront autant de plaisir aux papilles de vos convives qu’aux abeilles qui les butineront.
  • De nombreux sont aussi très appréciées des abeilles comme le pommier, le poirier, le merisier ou même le châtaignier.
  • Pensez à planteur de fleurs : lavande, jacinthe, coquelicot, bourrache, capucine, cosmos, œillet, muflier, crocus, géranium, marguerite, bleuet… N’hésitez pas à vous renseigner davantage, il s’agit d’une liste non exhaustive.
  • Fabriquez une ruche horizontale DIY.

Si vous leur préparez un bel accueil, les abeilles viendront sans nul doute butiner sur votre terrasse ou votre jardin.

Zoom sur

Bouteille Abeille motif abeilles

Pour chaque bouteille isotherme Abeille de la marque Qwetch achetée, la marque s’engage à verser 2 euros au profit de « Un toit pour les abeilles ». L’argent pris lors de cette opération servira à implanter de nouvelles ruches pour les abeilles.

.

Leave a Comment