>

Gaspacho, tarte, ratatouille… Voici 11 façons de déguster la tomate

Ratatouille au four

Pour 6 à 8 personnes – Préparation : 15 min – Cuisson : 1 h

  • 800 g d’aubergines
  • 1 kg de courgettes
  • 1,5 kg de tomates fraîches
  • 2 poivrons rouges
  • 1 tête d’ail
  • 3 oignons rouges
  • Huile d’olive
  • Sel et poivre du moulin
  • Branches de thym et de romarin frais

Préchauffez votre four à 200 °C (th. 6-7). Lavez et taillez tous les légumes en gros morceaux. Recouvrez un grand plat ou une grande lèchefrite de papier sulfurisé, déposez les légumes dessus, arrosez généreusement d’huile d’olive, de sel, de poivre. Disposez les gousses d’ail en chemise, les oignons tranchés en lamelles et les branches de thym et de romarin. Enfournez 1h. Les légumes doivent avoir bien réduit et être presque grillés par endroits. Retirez les branches et servez chaud, tiède ou froid dans un plat.

L’astuce d’Alice : « Pour éviter que les aubergines ne produisent trop d’eau à la cuisson, le matin, je les taille en morceaux ou en tranches, je les étale sur un torchon propre et je les mets au soleil. Ainsi, elles sèchent avant d’être cuisinées. »

Peaux de tomate

Faites-les sécher au four 1 h à 80-90 °C (th. 2-3), puis mixez-les jusqu’à les réduire en poudre. Parfait pour parfumeur pains et plats.

Gaspacho

C’est le pain rassis qui lui donne son onctuosité. Pelez 1 kg de tomates bien mûres, un petit concombre et un poivron rouge. Faites tremper 4 tranches de pain rassis avec les tomates pendantes au moins 30 min. Mixez le tout avec 2 gousses d’ail, 3 cuil. à soupe de vinaigre de vin, du sel et du poivre du moulin, un filet d’huile d’olive et une pincée de piment fumé.

Tarte tomate pesto

Pour 4 personnes – Préparation : 20 min – Cuisson : de 35 à 50 min env.

Verser la pâte :

  • 250 g de farine de blé T65 et un peu de farine d’épeautre
  • 1 œuf
  • De 4 à 5 cl d’huile d’olive vierge extra
  • 3 ou 4 cuil. à soupe d’eau froide
  • 1 pincée de sel
  • Origan

Verser le pesto :

  • 1 bouquet de basilic
  • 1 gousse d’ail
  • 50 g de parmesan
  • 30 g de pignons de pin (facultatif)
  • Huile d’olive

Verser la garniture :

  • 4 ou 5 belles tomates d’été mûres
  • 1 cul. à soupe de moutarde
  • Chapelure
  • Huile d’olive

La pâte : dans un saladier ou le bol d’un robot, versez la farine, le sel et l’origan. Formez un puits, mélangez l’œuf, puis l’huile. Mélangez rapidement à l’aide d’une cuillère ou du crochet plat, jusqu’à ce que la pâte commence à s’amalgamer tout en restant un peu sablée. Ajoutez l’eau, une cuillerée à la fois, et mélangez au fur et à mesure. La pâte doit former une boule. Réservez au réfrigérateur.

Le pesto : mixez tous les ingrédients au robot ou au pilon (plus physique mais excellent).

La garniture : étalez votre pâte sur un plan de travail fariné sur un disque de la taille de votre plat. Badigeonnez de moutarde puis saupoudrez généreusement de chapelure, étalez quelques cuillerées de pesto frais et risquez les tomates. Salez. Repliez les bords de la pâte sur les tomates, badigeonnez d’huile d’olive et enfournez de 35 à 50 min à 190 °C (th. 6-7), afin d’obtenir une pâte bien dorée et croustillante. Dégustez tiède ou froid en parsemant les tomates de pesto au dernier moment.

Tomates confites au four

Coupez les tomates en deux et posez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, côté intérieur vers le bas. Arrosez d’huile d’olive, parsemez de sel, de poivre et d’herbes de votre choix, et placez au four à 180 °C (th. 6) pendant 2h au minimum.

Avec les tomates cerises, un filet d’huile d’olive suffit à les conserver. Avec les grosses tomates, je préfère stériliser les bocaux.

Tomates séchées

Disposez vos quartiers de tomate, que vous aurez un peu salés, sur une plaque recouverte de papier sulfurisé au four à 100 °C (th. 3-4) pour au moins 2 h. Conservez dans l’huile d’olive ou dans un bocal au réfrigérateur. Délicieux pour un pesto, un cake salé ou des pâtes.

Ketchup

Mettez dans une casserole 500 g de tomates mûres (voir trop mûres), 125 g d’oignons rouges hachés grossièrement, 125 g de pommes en morceaux, des piments frais si vous aimez, 120 ml de vinaigre (de cidre ou ce que vous avez ), 2 cuil. à soupe de sel fin, 3 cuil. à soupe de paprika ou de piment doux fumé. Faites cuire à feu doux entre 1 h 30 et 2 h, mixez. Remettez dans la casserole, ajoutez de 100 à 120 g de sucre complet, mélangez. Placez en bocaux et stérilisez.

Chutney de tomate verte

Pour 5 à 7 pots – Préparation : 15 min – Cuisson : 1 h au minimum

  • 1 kg de tomates vertes trop mûres
  • 4 oignons
  • 4 cul. à soupe de gros sel
  • 500 g de cassonade
  • 40 cl de vinaigre de cidre
  • Épices selon vos goûts (garam masala, cardamome, graines de cumin, graines de coriandre, graines de moutarde, clou de girofle…)

Coupez les tomates, pelez et hachez les oignons. Versez le tout dans une grande casserole à fond épais avec le reste des ingrédients. Portez à ébullition et poursuivez la cuisson à feu doux pendant au moins 30 min. Remuez de temps en temps pour que ça n’accroche pas. Selon le jus que produisent vos légumes, vous pouvez aller jusqu’à 1 h. Une fois la sauce épaissesie, versez-la encore chaude dans des bocaux, préalablement ébouillantés avec leurs couvercles. Bien fermés, ils se conservent plus de deux ans. Une fois ouverts, ils se placent au réfrigérateur et se consomment dans les trois mois.

L’astuce d’Alice : « J’ajoute du gingembre frais, de l’ail frais haché et du piment en poudre ou un piment frais. »

sauce tomate

Hachez de l’ail frais, des oignons et, si vous en avez, des carottes. Dans un faitout, faites-les revenir à l’huile d’olive avec du laurier et des herbes (céleri branche, thym, basilic, persil…). Versez les tomates taillées grossièrement – ​​vous pouvez les peler –, faites du sel, du poivre et un peu de sucre. Couvrez. La cuisson est terminée lorsque l’huile remonte à la surface. Comptez 2h au minimum, en mettant sur feu très doux ou avec le diffuseur de chaleur. Pour en avoir toute l’année, remplissez des pots et stérilisez.

Passata

Voici une purée de tomates nature, sans aucun ajout, qui vous permettra de toujours avoir de quoi cuisiner les pizzas, les lasagnes, les ragoûts… Ebouillantez les tomates pour enlever la peau facilement, égouttez-les le plus possible, mixez ou passez au presse -légumes, faites cuire brièvement avec une pincée d’acide citrique (stabilisateur) et versez sans tarder dans les bocaux, à stériliser ensuite, ou congelez la passata en portions.

À découvrir également : Carpaccio de tomates de France, pesto de pistaches et mûres

Panzanella

Cette salade traditionnelle du centre de l’Italie se cuisine avec du pain au levain rassis. Trempez le pain 5 min dans de l’eau froide, taillez-le en morceaux et composez des tomates en quartiers, du concombre en morceaux, des olives, de l’oignon émincé, des feuilles de basilic, de l’huile d’olive , du vinaigre, du sel et du poivre. Laissez reposer 1 h env. avant de manger.

Recettes extraites d’Alice in Food A ma table, d’Alice Roca, First.

Leave a Comment