>

Robots-cuiseurs Magimix Cook Expert : lequel choisir ?

Depuis son lancement en 2015, le Cook Expert de Magimix n’a pas subi de révolution majeure. Pour autant, le robot-cuiseur du fabricant français s’est décliné en plusieurs références. Comment choisir le meilleur appareil au sein de cette gamme ?

Lancée en 2015, la toute première version du Cook Expert de Magimix est toujours disponible au catalogue du fabricant français. En sept ans, son prix de lancement de 1200 € n’a que très peu chuté et rares ont été les fois où il nous est arrivé de trouver ce robot-cuiseur sous la barre de 1000 € ; cela fait à peine six mois que l’on peut le trouver autour de 890 € sur les sites marchands.

En 2019, Magimix a intégré la connectivité Bluetooth à son robot-cuiseur multifonction. Tous les Cook Expert présentent sur le marché depuis le lancement une clé USB au niveau du bloc-moteur, permettant d’attribuer à l’appareil les propriétés d’une connectivité en Bluetooth. Cela permet de piloter le robot-cuiseur depuis une application mobile ainsi que la balance (qui arrive en même temps que la connectivité) que l’on vient glisser sous le bloc-moteur pour peser les ingrédients dans le bol. L’affichage de la pesée se fait directement sur l’écran du smartphone, on a connu plus pratique. C’est de là qu’est né le Cook Expert Connect, lancé à 1299 €.

Pour poursuivre sur sa prise, Magimix a dégainé son Cook Expert Premium XL. Comme son nom le laisse entendre, ce robot-cuiseur gagne un bol à la capacité plus importante que celle de ses aînés (4,8 l contre 3,5 l), son moteur est également plus puissant et passe de 1700 W à 1800 W Ce robot n’est pas livré d’office avec le kit de connexion en Bluetooth mais il peut toutefois l’accueillir si l’utilisateur le souhaite se le procurer à côté. Forcément, ces évolutions se monnaient et le Magimix Cook Expert grossissant, son prix enfle avec lui : il passe à 1400 €.

Enfin, la dernière version de la gamme est le Cook Expert XL Connect, qui n’est autre qu’un Cook Expert Premium XL livré avec le kit de connexion (clé USB + balance à glisser sous le bloc-moteur). Son prix atteint donc 1500 €, et c’est le robot-cuiseur le plus cher du marché.

Publicité, votre contenu continuer ci-dessous

Quatre modèles, mais toujours une seule référence

Il n’est pas nécessaire de tergiverser trop longtemps : malgré toutes ces déclinaisons, le Cook Expert de première génération, actuellement sous la barre des 900 €, reste la meilleure référence au sein de la gamme. Certes, son bol est plus petit que celui des versions XL mais il suffit pour régaler jusqu’à six personnes. Quant aux fonctionnalités liées à la connectivité, elles restent selon nous très superficielles. Le fait de déporter l’écran du robot-cuiseur sur le smartphone ne présente que très peu d’intérêt, au contraire, il complique l’usage que l’on peut avoir de son appareil. Fichiers multiplicateurs dispositifs en cuisine n’est jamais vraiment pratique, ni très hygiénique dans le cas d’un smartphone. Quant à la balance (optionnelle et connectée), elle n’a de sens que si elle est intégrée au robot-cuiseur, comme c’est le cas sur le Thermomix TM6 de Vorwerk, le Cookit de Bosch ou plus récemment, le Moulinex i-Companion Touch Pro XL. L’affichage de la pesée sur le smartphone n’est peut-être pas évident et aurait pu se contenter de la petite balance de cuisine (non connectée) fournie avec le Cook Expert d’origine.

Toutes les évolutions diminuées par le fabricant français sur son robot-cuiseur nous paraissent bien trop timides pour justifier une hausse de prix. Magimix a recommandé par petites touches des éléments de réponse à ses concurrents toujours plus nombreux sur un marché souvent concurrentiel, mais n’a jamais créé la surprise. Cela n’enlève rien aux qualités intégrées du Cook Expert, qui est un produit issu d’une fabrication française qui se sent à l’usage. Les matériaux sont impeccables, ne bougent pas dans le temps, le mixage est parfait, la cuisson est précise et homogène et les recettes (accessibles depuis le livre fourni et non intégré au robot) sont claires et gourmandes.

Publicité, votre contenu continuer ci-dessous

Publicité, votre contenu continuer ci-dessous

Leave a Comment