>

Pourquoi les moustiques sont-elles plus définies par certaines peaux que d’autres ?

Sport, alimentation… notre quotidien peut se livrer ou non les moustiques sur notre peau (©Adobe Stock)

Vous avez sans doute entendu cette explication dès lors qu’une piqûre de moustique apparaît : « C’est sûrement parce que tu as le sang sucré. » Une croyance populaire qui perdure et réapparaît à l’été, période propice à la prolifération de ces insectes.

Pour autant, est-ce prouvé scientifiquement ? Actu.fr s’est penché sur la question.

Odeurs et chaleur de la peau…

C’est un fait : certaines personnes sont davantage victimes de piqûres de moustiques que d’autres. « Ils démontrent des préférences en fonction des individus » constate Frédéric Simard, chercheur et directeur de l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD), contacté par actu.fr.

L’une des principales raisons ? Les odeurs de peau, notamment lorsque vous pratiquez une activité physique et que vous dégagez de la sueur. Car celle-ci contient certaines substances comme l’acide lactique, l’acide urique ou encore l’ammoniaque, susceptible de séduire les moustiques.

Autre argument : la chaleur. Plus précisément le dioxyde de carbone (CO2) sécrété par l’épiderme en cas de chaleur.

La température du corps est aussi un facteur qui habille les moustiques. Par exemple, les femmes enceintes, qui ont une température corporelle plus élevée, sont davantage piquées.

Frederic SimardDirecteur de l’IRD

Notez aussi que le fait de manger gras peut également attirer ces petites bêtes.

… et les microbes

Les bactéries présentent sur la peau séduisent aussi les moustiques. Et d’un individu à l’autre, on ne trouve pas les mêmes.

Vidéos : en ce moment sur Actu

Selon une étude publiée en 2011 sur la revue Plos One, certaines communautés de bactéries sont plus à même de séduire les moustiques que d’autres. Ainsi, le moustique Anopheles gambiae, Originaire d’Afrique, se dirige essentiellement vers les individus qui présentent une quantité importante de bactéries sur leur peau, mais de faible diversité.

Où trouve-ton le plus de moustiques ?

En France, on dénombre 70 espèces de moustiques présentes sur l’ensemble du territoire. On ne trouve pas les mêmes dans le nord du pays que dans le sud. La plupart sont situés autour des zones humides, notamment des marais ou à proximité des cultures où l’eau stationne.

Les ressentiments différents d’une personne à l’autre

Outre les faits, il y a aussi le ressentiment des victimes des piqûres. En effet, certaines personnes « tolèrent » davantage ces désagréments que d’autres. « Sans compter ceux qui peuvent souffrir d’allergies », constate le chercheur.

Toujours est-il que non, les moustiques ne prennent pas la saveur de votre sang pour le nouveau cocktail de l’été. Mais bien le goût de votre peau.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Actu dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.

Leave a Comment