La “Pink Sauce”, condiment mystérieux qui affole TikTok

TENDANCE – Facilement reconnaissable à sa couleur, la “sauce rose” n’est pourtant pas commercialisée en grande surface. Vendu par correspondance aux États-Unis, c’est sur TikTok et les réseaux sociaux que la sauce créée par Chef Pii, une cheffe cuisinière installée à Miami, déchaîne les passions au point que sa créatrice a suspendu la production et promis de revoir sa copie .

Le 11 juin, Chef Pii a présenté cette sauce à la couleur rose fuchsia dans une vidéo où on la voit le goûter sur un morceau de poulet frit, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus. Cette publication cumule désormais plus de 820.000 vues sur le réseau social. Depuis, toutes les séquences qui ont suivi ont chacune recueilli plusieurs centaines de milliers de vues, la plus regardée atteignant les 10 millions. LLe hashtag #PinkSauce cumule pour sa part plus de 290 millions de visionnages.

Les internautes ont rapidement voulu tester la sauce devenue virale sur les réseaux sociaux, dont la couleur rappelle le Pepto Bismol, un médicament contre les maux d’estomac très connu aux États-Unis. Les retours d’expérience se sont avérés très mitigés, des critiques et des questions émergentes quant à la qualité et à la composition du produit.

Des critiques et des erreurs

Les premières critiques concernant la couleur et la texture de la sauce, qui varient selon les lots et les vidéos de Chef Pii. Des doutes ont aussi été émis sur la qualité de fabrication et de conservation du produit, notamment pendant le transport, engendrant des débats sur d’éventuels dangers liés à la consommation du condiment.

La Sauce Rose contient du lait et surtout du miel qui, dans certains cas, peut provoquer du botulisme, une affection neurologique grave provoquée par une toxine très puissante produite par la bactérie Clostridium botulinum. De nombreux internautes ont invoqué ces raisons pour inciter leurs abonnés à ne pas en consommer. Une personne a affirmé sur TikTok avoir été hospitalisé après avoir consommé de la Sauce Rose. Aucune date d’expiration n’apparaît, au début, sur l’emballage ni aucune information concernant les conditions de conservation.

Dans un premier temps, Chef Pii avait refusé de dévoiler la recette de sa sauce, avant de donner une liste partielle d’ingrédients : huile de tournesol, pitaya (ou “fruit du dragon”), ail, miel et piment. Elle a finalement révélé la composition complète du produit, qui contient également de l’eau, du vinaigre distillé, du sel rose de l’Himalaya et moins de 2% d’épices, de jus de citron, de lait et d’acide citrique .

Goût mystère

Sur les réseaux sociaux, des acheteurs ont en outre énoncé des problèmes de livraison et de conditionnement. Les premières bouteilles n’avaient pas de date de péremption. Le prix de la sauce rose, 20 dollars, est également un frein pour certains internautes.

Face aux critiques, Chef Pii a défendu sa création dans plusieurs vidéos publiées sur les réseaux sociaux ainsi que dans les médias. Le produit est toujours en phase de test, at-elle dit à NBC News. Les bouteilles envoyées sont également des prototypes.

La sauce est commercialisée par la cheffe sans avoir encore été approuvée par la Administration des aliments et des médicaments (FDA). Cette agence américaine est chargée d’évaluer la mise sur le marché des denrées alimentaires et des médicaments. Mais Chef Pii bénéficie de la législation floridienne plus souple en la matière.

Elle autorise les particuliers à vendre des aliments présentant un faible risque de maladie alimentaire dans des cuisines domestiques sans licence tant que leurs revenus n’excèdent pas 250.000 dollars par année.

On en saura peut-être davantage sur le goût de cette sauce, qui reste un mystère. Il serait en partie similaire à celui de la sauce ranch mais personne, y compris Chef Pii, n’a pu décrire exactement le goût de la fameuse sauce.

À voir également sur Le HuffPost : Un café à la mayonnaise ? Le petit déjeuner de ce footballeur a écoeuré les Américains

.

Leave a Comment