Le combat des régions : cette recette traditionnelle qui a outré les internautes (ZAPTV)

Le combat des régions se poursuit sur M6 ce jeudi 28 juillet. Et ce soir, ce sont les Alpes-Maritimes qui ont été mises à l’honneur, grâce à Stéphane. Malheureusement, la recette traditionnelle du chef n’a pas convaincu les internautes.

Quelle région de France à la meilleure des recettes traditionnelles ? Quel plat saura faire l’unanimité parmi les jours ? C’est la mission estivale qu’ont décidé de relever la critique culinaire Aurélie Chaigneau, le chef Norbert Tarayre et le Meilleur Ouvrier de France Gilles Goujon. Du lundi au vendredi, le trio déguste et note des recettes régionales dans Le combat des régions sur M6. Les spécialistes partent chaque semaine huit régions en leur proposant une épreuve tradition et une épreuve création.

De quoi faire voyager le jury mais aussi les téléspectateurs ! Le 19 juillet, c’est la région Rhône-Alpes qui était à l’honneur avec Marie et Tristan, qui ont dû préparer une spécialité de leur région à base de poisson. Sans surprise, la Lyonnaise a réalisé une quenelle de brochet, sauce Nantua. Une recette qui a été plébiscitée par Gilles Goujon et Norbert Tarayre. “J’ai rarement goûté une sauce Nantua qui soit faite vraiment dans les règles de l’art, donc bravo, parce que c’est très très bon“, avait complimenté le chef.

La tourte de blettes réfute les internautes

Et ce jeudi 28 juillet, c’est les Alpes-Maritimes qui étaient à l’honneur dans ce nouveau numéro du Combat des régions. Alors, quelle spécialité Stéphane, notre chef du jour, at-il tenu à mettre à l’honneur ? Forcément, la très délicieuse socca a été dégustée par notre trio. Et évidemment, les trois compères ont adoré cette crêpe à base de farine de pois chiche. Ensuite, place à la recette imposée. Les Alpes-Maritimes ont dû réaliser une tourte. Et pas n’importe quelle tourte, puisqu’il s’agit de la tourte de blettes ! Une tourte sucrée, à base de blettes, de pignons de pin, de raisins secs, de sucre glace et de rhum.

Une recette qui est utilisée à coeur de Stéphane. “C’est toute une région qui est représentée au travers d’une tourte, donc il n’y a pas de faute à commettre», s’est-il exclamé avant de mettre la main à la pâte. Sauf que sur Twitter, cette recette est loin d’avoir donné l’eau à la bouche des internautes. “La tourte oui, les blettes non», « La tourte aux blettes c’est sucré ?! », « Ils en font pas un peu trop les Alpes-Maritimes », « J’aime le gratin de blettes, mais en tourte pas sûr… », «Blettes et raisins secs ah non, pas possible pour moi», ont-ils été nombreux à pointer du doigt. Heureusement, le jury du Combat des régions a été beaucoup plus curieux que les internautes. Nos trois chefs ont plébiscité cette recette, qui a obtenu huit points ! Preuve qu’il ne fallait pas en faire tout un fromage de cette tourte à la blette.

Leave a Comment