voici le meilleur pâté de campagne breton, selon « 60 Millions de consommateurs », et il ne coûte que 1,50 €

Il fait la fierté des Bretons. Savouré sur une belle tranche de pain, agrémenté ou non de cornichons, le pâté de campagne breton connu depuis bientôt dix ans d’une indication géographique protégée (IGP), à l’instar de l’emmental de Savoie ou des ravioles du Dauphiné. Fabriquée avec du porc, la recette du pâté breton doit obligatoirement comprendre de la gorge découennée, du foie, de la couenne cuite et des oignons frais, comme le rappelle son cahier des charges.
En grandes surfaces, les références de pâté de campagne breton en conserve abondent. Et il n’est pas toujours aisé de s’y retrouver. Alors, comment faire le bon choix ? Et quelles sont les meilleures références ? Dans le cadre de son hors-série de l’été Terroir, arnaques et bons produits, 60 millions de consommateurs a mené l’enquête.

7 terrines et pâtés bretons analysés

Au total, le magazine a passé au crible sept terrines et pâtés bretons. L’un des produits est signé d’une marque nationale (J. Hénaff), les autres sont issus de marques de distributeur (une marque créée et gérée directement par une enseigne de distribution). Ici, le mensuel a porté son choix sur Aldi, Carrefour, Casino, Intermarché, Lidl et U. Pour établir ce banc d’essai, différents critères ont été pris en compte, comme la liste des ingrédients, la présence d’additifs, la teneur en sucres, en protéines ou en sel.

La terrine de campagne Aldi constitue un bon choix pour 60 millions de consommateurs

Verdict de 60 millions de consommateurs ? Dans l’ensemble, les produits industriels s’en sortent bien. Aucun additif n’a été retrouvé dans les charcuteries et tous les produits labelisés IGP ont bien été fabriqués en Bretagne historique, comme le réclame le cahier des charges, et ce, avec des porcs élevés en France. A noter toutefois que, contrairement aux recettes artisanales, ces références vendues en supermarché sont toutes compatibles avec des œufs, de la farine de blé ou de la fécule de pomme de terre. A l’inverse, le saindoux frais est totalement absent des pâtés de campagne examinés, alors qu’il est utilisé pour la recette originale. Le bon choix selon le magazine ? La terrine de campagne signée Aldi. Bien qu’elle soit la seule référence du palmarès à ne pas bénéficier de l’IGP, elle possède une bonne quantité d’oignons et un porc Label Rouge. Elle est en outre fabriquée en Bretagne et « sa recette est très proche de celle de ses concurrents ». Enfin, dernier atout : elle est moins chère que les autres références et ne coûte que 1,50 €.

A découvrir également : Voici le meilleur saucisson au supermarché, selon « 60 millions de consommateurs » : bio, il ne coûte que 4,30 €

Voici la meilleure référence au supermarché, selon 60 millions de consommateurs :

Les Terrines du Bocage, Aldi, Label Rouge, 1,50 €

Leave a Comment