>

voici nos 6 recettes préférées, à partir de 3 €

Mochis glacés, Carrefour

Les amateurs de cette pâtisserie japonaise le savent bien : dénicher les mochis parfaits, au rayon surgelés des supermarchés, n’est pas une mince affaire. Insipides, dotés d’une peau bien trop fine… les versions industrielles manquent souvent de panache. Ce n’est pas le cas de cette nouvelle gamme signée Carrefour. Déclinée en quatre recettes (chocolat, vanille, mangue et noix de coco), ces mochis sont aussi jolis que savoureux et font voyager les papilles de becs sucrés jusqu’au pays du Soleil-Levant. Petit + ? Leur prix très abordable, seulement 0,67 € le mochi.

Mochis glacés, Carrefour, 3,99 €

Coffret gourmandise, Fruttini by MO

Un sublime plateau de fruits frais ? Pas tout à fait. Ces figue, pêche plate, citron et autre délicieuse ananas sont en réalité totalement… givrés. Inspirés d’une spécialité du sud de l’Italie, ces desserts en trompe-l’œil suggèrent la première pâtisserie de fruits glacés, située en plein cœur de Saint-Germain-des-Prés, à Paris. Ici, chaque fruttini est réalisé de manière artisanale. Le fruit est d’abord incisé puis vidé de sa chaise. Celle-ci est ensuite transformée en un délicieux sorbet, avant d’être remplacée dans sa peau ou sa coque. En résulte une incroyable pâtisserie givrée à la véritable saveur de kiwi, passion, nectarine, datte, rhubarbe ou encore noix. Un pur délice pour les papilles ! A noter que les fruits sont également disponibles à l’unité à partir de 4,50 €.

glaces fruttini

Coffret gourmandise, Fruttini par MO115 €

Glace au rhum Phraya x Maison La Cornue

Voici la collaboration la plus insolite et la plus gourmande de l’été. D’un côté, Maison La Cornue, glacier qui fabrique artisanalement ses créations en Provence, à partir de… lait de bufflonne aveyronnais. De l’autre, le rhum Phraya, issu de la plus ancienne distillerie thaïlandaise, aux douces notes de miel, noix de coco et épices. En bouche cela donne une étonnante association, où la douceur du lait de bufflonne est réveillée par le piquant du spiritueux. Savoureux et surprenant !

glace au rhum

Glace au rhum Phraya x Maison La Cornue, 8,95 €

A découvrir également :La glace que vous achetez au supermarché est-elle remplie d’air ? Voici le détail caché à surveiller pour le savoir

Oh mon ! Banoffee Pie !, sundae, Ben & Jerry’s

Difficile de plonger sa cuillère dans cette glace sans terminer l’intégralité du pot ! Issue de la nouvelle gamme de la marque, baptisée Sundae, cette nouvelle recette revisite un grand classique de la pâtisserie britannique : le banoffee pie. Au programme ? Une onctueuse crème glacée à la banane, des caramels fondants enrobés de chocolat et une nappage au caramel. De quoi donner la banane à tous les gourmands.

glace banofee tarte ben & jerry's

Oh mon ! Banoffee Pie !, sundae, Ben & Jerry’s, en vente en GMS, 5,69 €

Sorbets, Amorino

Amorino continue de surprendre nos papilles avec des saveurs toujours plus originales. Jusqu’au mois de septembre, l’enseigne française de glaces italiennes dévoile trois recettes inédites, énergisantes et gorgées de soleil : orange sanguine/gingembre, mandarine/acérola et myrtille/açaï. Le plus dur sera de choisir !

sorbet amorino

Sorbets Amorino, à partir de 5,80 €

Cornets glacés Kinder Bueno et Kinder Bueno Blanc

Avis aux mordus de Kinder Bueno : cette année, Ferrero revisite sa recette de glace inspirée de ses célèbres barres chocolatées. Au menu ? De l’onctuosité, du croustillant, mais surtout beaucoup de gourmandise. Parmi les surprises à découvrir au fil de la dégustation : un savoureux palet à la noisette trônant au-dessus de la crème glacée et un bonbon, lui aussi à la noisette, niché au fin fond du cône. Et pour les fans de Kinder Bueno White, la marque signe également, pour la première fois, une déclinaison givrée de sa célèbre confiserie. Plaisir régressif assuré.

glace kinder bueno

Cornets glacés Kinder Bueno et Kinder Bueno White, en vente en GMS, 3,89 € la boîte de

*Selon une étude de NielsenIQ Homescan, citée par l’Association des Entreprises des Glaces

Leave a Comment