Alerte info : ce médicament présente un danger mortel, faites très attention !

Afin de soigner les jeunes enfants malades, les spécialistes de la santé recommandent le plus souvent des médicaments adaptés à leur jeune âge. Toutefois, la revue Prescrire a tenu à alerter l’opinion publique. Il semblerait que quelques-uns des médicaments proposés contiennent des risques pour la santé des enfants. En effet, comme le rapporteur nos confrères de La Dépêche, les sticks à base de paracétamolqu’ils soient sous la forme de suspensions buvables ou de granulés, font l’objet d’une mise en garde. Et pour cause, ces emballages semblent précisément indiqués comme dangereux pour les plus jeunes. On vous dit tout !

Le paracétamol en stick

Si les médicaments en question ont un aspect très pratique, au vu de leur caractère facilement transportable, consommable sans eau et apprécié par les enfants, leurs atouts majeurs comportent également des facteurs de risques. En effet, avec leurs emballages attractifs et leurs goûts variés, ils peuvent très vite ressembler à des confiseries. L’emballage de ces médicaments à base de paracétamol, fait penser à des petits sachets de sucre. Et malheureusement, ce petit bémol peut devenir rapidement problématique.

La revue Prescrire a donc expliqué : « L’ouverture des sachets est facile. Il n’y a pas de système de sécurité qui pourrait empêcher ou retarder l’ouverture du sachet par un enfant. L’attractivité des arômes et la présentation en sticks banalisent l’utilisation du paracétamolet exposent particulièrement les enfants à des surdoses ». En effet, leur attractivité peut devenir un aspect négatif au lieu de positif. Les médicaments ne devraient pas avoir un aspect attrayant pour les enfants. Il faudrait avoir la possibilité de faire la différence entre un médicament et une confiserie de manière très simple.

Surdosage accidentel

Pour les enfants aussi bien que pour les adultes, le surdosage de paracétamol constitue un véritable danger qui peut s’avérer mortel. Depuis 2020, le message « surdosage = danger » figure sur les boîtes des médicaments. Et ce, à titre préventif sur les médicaments contenant ce principe actif.

Un de ces médicaments vise les jeunes de 16 à 48 kg. Ce qui peut représenter tout jeune entre 4 et 15 ans. Jusqu’à 24 kg, la dose ne doit pas dépasser 4 sachets par jour et un sachet toutes les 6 heures. D’autre part, pour les enfants jusqu’à 30 kg, la dose peut aller jusqu’à 6 sachets par jour et un médicament toutes les 4 heures. Enfin, il ne faut pas dépasser 8 sachets par jour et deux sachets toutes les 6 heures pour les enfants jusqu’à 48 kg. Eh oui ! Cela reste très difficile à comprendre. De ce fait, cela signifie que même le parent le plus attentif ne saurait se mettre à l’abri d’un surdosage accidentel.

Ne pas dépasser la dose maximale de médicaments

Même si des mesures de précaution existent pour s’assurer que l’enfant ne peut pas avoir accès aux médicaments en question. Comme tout le monde le sait, le risque zéro n’existe pas. Le dosage des sticks de paracétamol en fonction du poids peut induire les parents en erreur. Même les plus prudents des parents ne se trouvent donc pas à l’abri d’un surdosage accidentel.

Ainsi, afin de limiter les risques, il importe de conserver le mode d’emploi des médicaments contenant du paracétamol. Néanmoins, les médicaments contenant du paracétamol ne constituent pas le seul qu’il reste à préserver. Surtout, il ne faut jamais excéder la dose maximale quotidienne recommandée. Comme le rappelle la Haute Autorité de Santé, cela équivaut à « environ 60 mg/kg/jourà répartir en 4 prixsoit environ 15 mg/kg toutes les 6 heures ous 10 mg/kg toutes les 4 heures ».

Leave a Comment