Steak : Les erreurs que nous faisons lors de sa cuisson !

Vous rêvez de cuisiner un bon steak sans le moindre mal ? Cet article est pour vous ! Voici tous les secrets des pros ! C’est parti, suivez le guide…

Ah le steak !

Derrière un bon steak, il y a tout un protocole à respecter. Bleu, à point, saignant.. chacun à sa cuisson préférée. Sur Internet, il existe effectivement de nombreux tutoriels. Mais bien malin celui qui arrivera à tirer son épingle du jeu. Dans cet article, la rédaction Leenkus va mettre les points sur les I.

En effet, après avoir récupéré votre commande de steak… Vous allez vous mettre aux fourneaux. Connu pour son excellente réputation d’hôte, ne prenez pas le risque de tout gâcher à cause de la précipitation.

Bien s’organiser en amont ! D’abord, si votre viande est fraîche, il faudra la sortir du frigidaire un peu près une heure avant le démarrage de la recette. Congélée ? Vingt-quatre heures avant suffisent généralement pour que la cuisson soit un succès. Quoi qu’il arrive, utilisez toujours quelque chose pour couvrir la nourriture.

Ces épices qui nous voulons du bien

Ces épices qui nous voulons du bien

Dans le passé, le sel servait à conserver les ingrédients. Mis avant la cuisson, il donne une saveur différente à votre steak. Donc n’hésitez pas et restez concentré. Dans cet article. On vous indiquait les avantages, mais aussi les inconvénients de cette épice.

Si vous ne respectez pas le quota, il y aura des conséquences sur votre santé. Ensuite, passe au poivre. Cette fois, il faudra patienter quelques minutes. Le top départ pour le moulin, c’est quand votre steak est correctement saisi.

Adepte de la cuisson au beurre ? Bannissez-la pour le steak. Une fois qu’elle brûle, le beurre, surnommé aussi margarine, devient toxique pour vos poumons. Malgré la pénurie de moutarde, l’huile végétale demeure la plus adaptée.

L'art du piquage du steak, une fausse bonne idée ?

L’art du piquage du steak, une fausse bonne idée ?

Souvent, à même la poêle, la fourchette en métal nous sert à piquer le steak. Cher lecteur, si vous lisez quotidiennement nos conseils, vous savez à quel point il est dangereux de procéder à ce genre de manipulations.

D’ailleurs, ce type de revêtement ne convient pas. À la place, on devrait automatiquement se ruer sur les spatules en bois ! Plus résistants aux températures, il a le vent en poupe.

Les secrets d'une bonne cuisson

Les secrets d’une bonne cuisson

Avez-vous déjà pensé à vérifier le matériau de votre poêle ? Considéré à tort comme plus rapide et écologique de tous… L’antiadhésif se vend comme des petits pains. Vous l’aurez donc compris, l’acier inoxydable ou la fonte doit composer avec la baisse de leur cote de vitesse. Désormais, on devrait raisonner autrement. Une fois qu’on a testé et comparé, on doit donc se rendre à l’évidence.

On doit donc prendre son mal en patience même quand on a du monde à la maison. Une fois cuit, le steak a encore besoin d’un peu de repos. D’ailleurs, c’est pourquoi, même si cela vous paraît étrange, laissez-le dans sa poêle en attendant qu’il dégorge. Aussi, si c’est déjà trop tard, utilisez une assiette ou avec une feuille de papier aluminium.

Leave a Comment