voici la recette du cake marbré de Cyril Lignac

A la façon d’une madeleine de Proust qui a séduit tous les cœurs quand nous étions plus jeunes, le gâteau marbré était notre récurrence gourmande du mercredi après-midi ou du dimanche matin. Celui qui réunit les familles autour de généreux goûters et accompagne nos ptits dej’ interminables du week-end dans le lit, est de retour dans nos cuisines en cette période des fêtes de fin d’année qui approche ! Parce que décembre rime avec films de Noël, grasses mat’ bien méritées et retrouvailles avec ses proches, le cake marbré est certainement la touche sucrée que l’on a très fort envie de regoûter du 1er au 31 pour apporter encore plus de gourmandises à tous ces instants privilégiés. Et c’est notre chef pâtissier d’exception, Cyril Lignac, qui nous dévoile sa vision nostalgique du cake marbré où deux saveurs qui ont elles aussi bercé notre enfance se retrouve en symbiose dans ce gâteau fondant en bouche… On a nommé le duo chic choco : choco vanille !

Tout simplement exquis

Facile à faire et terriblement addictif ? Carrément. Fini le suspense, la recette la voici la voilà.

Ingrédients :

Pour la pâte nature

  • 30 g de beurre doux
  • 5 jaunes d’œufs
  • 130 g de sucre en poudre
  • 70 g de crème liquide
  • 100 g de farine T55
  • 2 g de levure chimique

Verser la pâte chocolat

  • 30 g de beurre doux
  • 4 jaunes d’œufs
  • 110 g de sucre en poudre
  • 20 g de cacao en poudre non sucré
  • 60 g de crème liquide
  • 90 g de farine T55
  • 2 g de levure chimique

Pour le glaçage rocher

  • 50 g d’amandes hachées
  • 225 g de chocolat au lait
  • 50 g d’huile de tournesol ou de pépins de raisin

Verser le praliné feuilletine

  • 50 g de chocolat au lait
  • dix g de beurre doux
  • 90 g de praliné
  • 50 g de crêpes dentelles

préparer l’appareil à cake nature : Faites fondre le beurre et réservez. Fouettez les jaunes d’œufs, à température ambiante, avec le sucre en poudre pour les faire blanchir. Ajoutez la crème liquide et fouettez à nouveau. Tamisez la farine et la levure chimique et mélangez délicatement. Ajoutez enfin le beurre fondu et mélangez à nouveau. Versez la pâte nature dans une poche à douille et réservez au réfrigérateur.

préparer l’appareil à cake chocolat : Faites fondre le beurre et réservez. Fouettez les jaunes d’œufs tempérés, avec le sucre et le cacao (en poudre) pour les faire blanchir. Ajoutez la crème liquide et fouettez à nouveau. Tamisez la farine et la levure chimique et mélangez délicatement. Ajoutez enfin le beurre fondu et mélangez à nouveau. Versez l’appareil chocolat dans une poche à douille et réservez au réfrigérateur.

préparer le glaçage rocher : Si vous n’avez pas d’amandes hachées, torréfiez des amandes entières 5 minutes au four à 170° et hachez les au couteau. Faites fondre le chocolat à 45° puis préparez l’huile et les amandes hachées et mélangez. Réservez.

préparer le praliné feuilletine : Faites fondre le beurre et le chocolat séparément. Mélangez le chocolat fondu avec le praliné et les crêpes dentelles émiettées. Ajoutez le beurre fondu et mélangez à nouveau. Etalez ce mélange sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Formez un rectangle de la taille de votre moule à cake. Réservez au réfrigérateur.

Assemblage et cuisson : Préchauffez le four à 165° (th5/6) chaleur tournante. Beurrez l’intérieur d’un moule à cake de 18cm de long et 8cm de hauteur et farinez le légèrement. Pochez alternativement, sur toute la longueur du moule, les pâtes nature et chocolat, l’une sur l’autre jusqu’à épuisement des préparations. Plantez un couteau au fond du moule, à une extrémité et faites des zig zag dans la pâte sur toute la longueur. Enfournez pour 50 minutes de cuisson. La durée de cuisson peut varier selon les fours. Piquez le gâteau au centre, la lame doit ressortir propre. A la sortie du four, démoulez et laissez refroidir à température ambiante sur une grille. Lorsque le gâteau est froid, posez le sur la plaque de praliné feuilletine et coupez les bords de façon à épouser exactement la taille du gâteau.

Et bonne régalade !

Leave a Comment