Quel fromage est le moins calorique et le meilleur pour la santé ?

Nos papilles et nos os en sont fans, notre ligne un peu moins. Pour se régaler sans culpabiliser, on fait les meilleurs choix.

Pour les salades, vaut-il mieux choisir la feta ou la mozzarella ?

  • Fêta : 285 calories pour 100 g / 24 g de matières herbes pour 100 g / 220 mg de calcium pour 100g
  • Mozzarella 227 calories pour 100 g /17 g de matières grasses pour 100 g / 260 mg de calcium pour 100g

Pour les salades, on préfère la mozzarella, et de loin. La star italienne gagne sur tous les plans : moins calorique, elle est aussi moins grasse et moins salée (100 g de feta apportent 2,3 g de sel, soit près de la moitié des apports quotidiens conseillés). Niveau minéraux (calcium, phosphore…), avantage aussi pour la mozzarella. Mais gare aux doses : sur une tendance à mettre dans nos tomates-mozza bien plus que les 30 à 40 g de fromage conseillés par jour. On n’en mange pas plus de deux fois par semaine. Autre fromage à mettre dans les salades ? La mimolette jeune, certes riche (330 kcal pour 100 g) et grasse (24 g de MG), mais dont la bonne teneur en protéines permet de remplacer la viande, le poisson ou les œufs dans une salade végétarienne.

Emmental rapé ou pecorino : avec les pâtes quel fromage est le meilleur ?

  • Emmental : 380 calories pour 100 g / 28 g de matières herbes pour 100 g / 979 mg de calcium pour 100g
  • Pecorino : 400 calories pour 100 g / 34 g de matières herbes pour 100 g / 1160 mg de calcium pour 100g

Net avantage à l’emmental, un peu moins calorique et moins gras que le fromage de brebis, mais surtout six fois moins salé (4,7 g pour 100 g pour le pecorino) ! Si, côté protéines et calcium, c’est presque kif-kif, là aussi il faut garder la main légère : comme l’emmental est plus dense, on a facilement tendance à en mettre plus. Pour varier les plaisirs, on mise sur la scamorza nature ou, mieux, fumée, qui contient autant de protéines que les deux autres, mais moins de lipides et moins de calories, avec un apport en sel moyen. Un délicieux compromis.

Fondue, fromage à raclette ou morbier, lequel est le moins calorique ?

  • Fromage à raclette : 342 calories pour 100 g / 27,5 g de matières herbes pour 100 g / 630 mg de calcium pour 100g
  • Morbier : 355 calories pour 100 g / 29,2 g de matières herbes pour 100 g / 600 mg de calcium pour 100g

Impossible de trancher. Tous deux contiennent autant de calories, de protéines, de lipides, de sel et de calcium. On choisit celui que l’on préfère, ou on mixe. Dans le même registre, on pense aussi au Camembert. Avec un maximum d’onctuosité et de caractère, il affiche 280 kcal et 22 g de graisses pour 100 g. De bonnes statistiques qui ne doivent pas faire oublier que lui aussi est très salé.

Rocamadour ou brie quel fromage faut-il choisir ?

  • Rocamadour : 274 calories pour 100 g / 22,6 g de matières graminées pour 100 g / 102 mg de calcium pour 100 g.
  • Brie : 297 calories pour 100 g / 25,5 g de matières herbes pour 100 g / 424 mg de calcium pour 100 g.

Victoire pour le brie ! Il l’emporte surtout au niveau du calcium, indispensable pour préserver et renforcer la masse osseuse. Amateurs de chèvre, pas de panique : boire du lait, manger un yaourt et mettre sur les autres aliments riches en calcium au quotidien permet déjà de bien prendre soin de ses os. On met aussi au menu la fourme d’Ambert : niveau calories, protéines, lipides et sel, elle fait peu ou prou pareil que les deux autres. Mais, comme tous les fromages à pâte persillée (bleus), elle en plus contient des probiotiques hyper-bénéfiques à la santé des bactéries du microbiote intestinal.

Brousse ou fromage frais ail et fines herbes, quel fromage à tartiner est le moins calorique ?

  • Brousse : 148 calories pour 100 g / 9g de matières herbes pour 100 g / 300 mg de calcium pour 100 g.
  • Fromage frais ail et fines herbes : 367 calories pour 100 g / 35 g de matières grasses pour 100 g / 93,8 mg de calcium pour 100 g.

La brousse sort gagnante, notamment parce qu’elle est très peu grasse (même si on lui ajoute souvent un filet d’huile d’olive). On la consomme de préférence en hiver (c’est la saison), histoire d’éviter les produits industriels concoctés à partir de poudre de lait, et donc ultra-transformés. Certes, il est moins bien fourni en calcium, mais le cottage cheese est très proche de la brousse en termes d’apports énergétiques et de teneur en sel.

C’est quoi les faux-mages et que contiennent-ils ?

Ces alternatives 100 % végétales peuvent être élaborés à partir d’huiles (le plus souvent), de laits végétaux (coco, amande, soja…), d’oléagineux en poudre (noix, noisettes, amandes…), de farines (pois chiches. ..) et/ou d’amidon et d’épices. Les versions commercialisées peuvent également contenir des additifs, notamment des arômes. Côté apports nutritionnels, rien de commun avec les fromages : peu ou pas de protéines ni de calcium, et des apports caloriques, lipidiques et sodés non négligeables !

Quels sont les fromages les moins caloriques ?

Le podium des fromageslumière‘? En première position, on trouve la cancoillotte (150 calories pour 100 g) qui permet de réaliser des versions light des fondues, des pâtes au fromage, des gratins… Ensuite, vient lune ricotta (167 calories pour 100 g), Idéale à tartiner, mais aussi dans des préparations salées (tomates farcies, quiches…) ou sucrées (verrines, tartes…). C’est le merzer (216 calories pour 100 g), à déguster tel quel qui complète le podium !

Leave a Comment