Laurent Mariotte partage son ingrédient secret pour une bûche de Noël facile et sans cuisson

Cette année, c’est décidé : vous allez vous lancer dans la confection de la bûche de Noël. Pour autant, vous n’avez pas envie de passer des heures derrière les fourneaux ? Inspirez-vous de la création simplissime de Laurent Mariotte, qu’il vient de dévoiler dans Petits plats en équilibre (TF1) : la bûche de Noël roulée sans cuisson. Une recette accessible à tous, y compris aux débutants, et dont le résultat devrait épater vos convives.

Bûche de Noël facile : Laurent Mariotte troque la génoise contre des biscuits à la cuillère

Le secret de son dessert ? Il remplace la traditionnelle génoise, qui nécessite une cuisson au four, par les biscuits à la cuillère de notre enfance. Première étape : l’animateur réalise un pralin avec des noisettes caramélisées. Puis il imbibe les biscuits d’un sirop, avant de leur donner une forme rectangulaire à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Cette étape terminée, il recouvre cette « génoise express » d’une ganache maison et de praliné. Puis il roule l’ensemble et réserve sa bûche de Noël deux heures au réfrigérateur. Malin et très gourmand !

A découvrir également : Voici la meilleure bûche de Noël de 2022, selon des experts de la pâtisserie

Voici la recette de la bûche de Noël roulée sans cuisson de Laurent Mariotte (Petits plats en équilibreTF1) :

Ingrédients :

  • 18 biscuits cuiller
  • 15 cl d’eau

Verser le sirop d’imbibage :

  • 3 cul. à soupe d’eau
  • 10 cl de sirop d’érable
  • 1 g d’agar agar
  • 25 cl de crème fleurette
  • 150g de chocolat noir 70%
  • 100 g de chocolat au lait
  • 100 g de noisettes du Piémont
  • 100 g de sucre

mettre l’eau, le sirop d’érable et l’agar agar à bouillir.
Mettez le sucre et l’eau dans une autre casserole afin de réaliser un sirop.
Lorsque celui-ci se concentre, compose les noisettes et enrobez-les puis laissez cuire en remuant jusqu’à l’obtention de la caramélisation.

Débarrassez les noisettes sur une feuille de papier cuisson en les détachant le plus possible. Prélevez quelques noisettes pour le décor et mixez le restant au robot cutter.
Portez la crème à ébullition et versez sur les deux chocolats réunis dans un saladier. Mélangez à la spatule afin de créer l’émulsion (on peut ajouter une petite pincée de sel). Etirez un film alimentaire sur votre plan de travail d’au moins 40cm*30cm et doublez-le. Imbibez les biscuits dans le sirop, pressez-les et risquez-les en rangée de 6 sur trois niveaux afin de réaliser un rectangle. Filmez l’ensemble et passez délicatement le rouleau à pâtisserie sur ces biscuits afin de les aplatir un peu.
Versez les 4/5 de ganache sur ces biscuits et étalez à la spatule. Recouvrez du pralin maison. Attendez bien que la ganache refroidisse puis répondez le bord inférieur de votre bûche à l’aide du film alimentaire afin de former un boudin.
Roulez l’ensemble, serrez les bouts et entreposez au frais pour deux heures au moins. Otez le film, masquez la bûche de la ganache restante et décorez des noisettes caramélisées entières et quelques petites meringues si vous en avez.

A la place de la génoise, Laurent Mariotte utilise des biscuits à la cuillère qu’il imbibe de sirop.

Leave a Comment